Avis De Dietrich : que vaut cette marque d’électroménager ?

avis marque de dietrich
Si son nom à consonance allemande prête souvent à confusion, De Dietrich est bel et bien une marque française. Joyau du bassin alsacien, la marque s’est forgée une solide réputation dans le domaine des appareils de cuisson – fours, tables de cuisson, hottes aspirantes, cuisinières, micro-ondes. Plus récemment, elle s’est faite une place dans le domaine du froid (réfrigérateurs) et des lave-vaisselles en proposant presque exclusivement des produits encastrables.

Nos équipes se sont donc intéressées à ce fleuron industriel dont l’histoire traverse plus de trois siècles et dont la propriété a souvent changé de main. Outre son catalogue de produits, nous avons étudié la qualité globale de ses appareils, leurs qualités technologiques et d’autres critères clés comme l’accessibilité de la marque.

De Dietrich : l’histoire d’une renaissance

Créée en 1684 à Strasbourg par Johann Dietrich, De Dietrich est une marque française spécialisée dans l’électroménager encastrable. À l’origine spécialisée dans les métiers de la forge, son activité s’est étendue progressivement et la marque n’a eu de cesse par la suite de développer son expertise dans le domaine de la cuisson (cuisinières, plaques de cuisson, micro-ondes, etc.).

Au début du 19ème siècle, la famille De Dietrich produit encore des rouleaux compresseurs mais délaisse peu à peu le secteur de la fonte en passant à la construction ferroviaire. Un tournant industriel aura lieu en 1870 avec l’annexion de l’Alsace par l’Allemagne. Le groupe se met alors à fabriquer des biens de consommation comme des cuisinières, des baignoires ou des poêles. Après une incursion dans l’automobile, l’entreprise se focalise sur le domaine ferroviaire et revend son activité d’électroménager à Thomson.

Aujourd’hui, De Dietrich appartient au groupe Brandt, lui-même racheté récemment par Cevital, qui commercialise quatre marques : Brandt, Vedette, Sauter et De Dietrich. En difficultés financières il y a quelques années, l’entreprise a su se relancer et a même investi plusieurs dizaines de millions d’euros dans ses usines de production de fours et de plaques de cuisson.

De Dietrich constitue aujourd’hui la marque haut de gamme de Brandt à travers laquelle le groupe français met en scène ses appareils les plus évolués et les plus aboutis. Ses atouts principaux sont son sens de l’innovation et son positionnement haut de gamme.

Les produits De Dietrich

Comme expliqué précédemment, la marque De Dietrich est surtout réputé pour ses appareils de cuisson. Mais sa spécialisation dans les appareils encastrables lui a aussi ouvert les portes du marché des lave-vaisselles ou des réfrigérateurs.

Appareils de cuisson

Globalement, ce sont une douzaine de fours encastrables qui se partagent l’affiche du catalogue De Dietrich. Dotés des meilleures technologies modernes, ils possèdent à minima une fonction chaleur tournante et, pour les plus évolués, un mode combiné vapeur. Ce dernier permet de cuire des aliments sans les dessécher et de favoriser une meilleure conservation des vitamines et nutriments contenus dans les viandes, poissons et légumes.

Côté pratique, les fours De Dietrich sont bien souvent équipés d’un système d’entretien pyrolyse, d’une porte froide pour éviter les brûlures et d’un programmateur électronique capable d’afficher des dizaines de recettes et des programmations intuitives et simples. Ils sont donc parfaits pour une utilisation quotidienne et pour découvrir de nouvelles idées de préparations.

four encastrable de dietrich

Et si vous recherchez plutôt un appareil à pose libre, il est possible d’opter pour une cuisinière induction, vitrocéramique ou mixte. Avec 3 à 4 foyers, les modèles de la marque française restent assez classiques en termes de fonctionnalités. Sans surprise, la majorité de ces appareils sont équipés du système de nettoyage pyrolyse, de commandes sensitives et de plusieurs modes de cuisson.

Enfin, qu’ils soient combinés ou simples, les micro-ondes encastrables De Dietrich se démarquent de la concurrence par leurs lignes modernes, leur grande puissance (jusqu’à 1800 W) et leur capacité (jusqu’à 40 litres).

Tables de cuisson et hottes de cuisine

Réputé pour ses plaques de cuisson performantes, De Dietrich propose une multitude de modèles de toutes sortes. Et c’est ici que l’on retrouve le meilleur de la technologie de la marque.

Les meilleures tables à induction de la marque sont ainsi dotées de commandes sensitives et d’une puissance totale combinée de plus de 10 000 W ! Et pour plus de liberté, les tables Full Zone De Dietrich permettent d’utiliser des ustensiles de toute taille sans devoir se soucier de la place. Des fonctionnalités spécifiques sont également disponibles selon que vous désirez porter de l’eau à ébullition, mijoter une sauce ou réchauffer un plat de la veille. Pour compléter le tout, ces plaques de cuisson disposent de nombreux dispositifs de sécurité comme le système anti-débordement qui coupe le foyer en cas de débordement de liquide.

On retrouve également des modèles de plaques vitrocéramique, gaz ou mixte moins onéreux quoique moins efficaces. Question format, le choix est là avec la possibilité de choisir entre des plaques de 2, 3, 4, voire même 8 foyers !

plaque de cuisson de dietrich
Pour accompagner ses tables de cuisson, la marque offre aussi un large choix de hottes aspirantes afin d’éliminer les odeurs en cuisine et assurer un

hotte aspirante de dietrich

renouvellement de l’air. De Dietrich commercialise ainsi une quinzaine de modèles de hottes décoratives murales. Ces dernières arborent des design et des débits d’air très variables mais réussissent bien souvent à maintenir un niveau sonore acceptable (sous la barre des 70 dB).

Et si vous manquez de place, l’entreprise française commercialise aussi des modèles de hottes plus discrets (hottes tiroirs ou groupes filtrants).

Réfrigérateurs et congélateurs

Le domaine du froid n’est pas vraiment la spécialité de De Dietrich. En effet, les réfrigérateurs de la marque valent plus pour leur caractère encastrable que pour leurs performances. Assez onéreux, ils disposent pour la plupart d’un système de froid brassé. Et bien que ces derniers surpassent les frigos à froid statique en assurant une meilleure répartition de l’air dans la cavité, ils sont bien inférieurs au appareils à froid ventilé qui permettent une conservation réellement optimale des aliments.

À savoir : quelques modèles sont également dotés d’un congélateur ou d’un espace freezer. Et si vous avez des besoins importants, vous pouvez toujours opter pour un des frigos américains de la marque.

Lave-vaisselles

Comme pour le rayon froid, De Dietrich produit uniquement des lave-vaisselles encastrables. Une dizaine de modèles sont disponibles à l’achat pour des prix avoisinants les 500 à 600€.

Par ailleurs, leur capacité varie de 10 à 15 couverts, ce qui les rend plus attractifs pour des familles nombreuses. Peu énergivores et silencieux, ces lave-vaisselles très discrets bénéficient d’une classe énergétique A++ ou A+++ et d’un volume sonore d’environ 44 dB. Vous pouvez donc dormir sur vos deux oreilles !

Fonctionnels et polyvalents, ces appareils sont également dotés de multiples programmes de lavage (programme rapide, demi-charge, etc.) et sont parfois capables d’adapter la consommation en eau et en électricité à la charge et au degré de salissure. Une manière pratique de réaliser des économies d’énergie sans perdre en qualité de nettoyage.lave-vaisselle de dietrich

Lave-linges

Très peu présent dans l’univers du soin du linge, De Dietrich ne commercialise qu’une seule machine à laver encastrable pour compléter sa gamme. Le modèle DLZ1514I a pour lui sa bonne capacité de 8kg de linge, son essorage de 1400 tours par minute ainsi que sa classe énergétique de niveau A+++.

lave-linge de dietrich

Durée de vie et fiabilité : un résultat décevant

avis marque
À en croire les investigations menées par l’UFC-Que Choisir, De Dietrich ne serait pas réellement fidèle à sa réputation de marque haut de gamme.

En effet, selon les résultats de cette enquête datée de 2015 auprès de plusieurs dizaines de milliers de consommateurs, De Dietrich obtient un score de fiabilité de « seulement » 79%, soit dix points derrière des entreprises comme Faure ou Bosch. L’enseigne alsacienne se retrouve donc à l’avant-dernière place du classement, juste devant Scholtès mais loin derrière des marques de milieu de gamme comme Brandt ou Electrolux.

S’il ne dit rien de la qualité des matériaux utilisés par De Dietrich, ce résultat contredit cependant le positionnement haut de gamme de la marque. Toutefois, il n’est pas dit que ce faible score concerne réellement le cœur de métier de la firme (les appareils de cuisson) puisque l’enquête s’intéresse également aux appareils de froid et d’entretien du linge, deux domaines dans lesquels De Dietrich n’est pas particulièrement en pointe.

Des appareils dotés des technologies dernier cri

Si De Dietrich peut se permettre de vendre ses produits à des prix élevés, c’est d’abord la conséquence d’une politique de développement résolument novatrice. Car la marque alsacienne intègre sans cesse de nouvelles technologies à ses produits et n’hésite pas à prendre des risques.

Inventeur des premières tables de cuisson à induction en 1990, la marque ne se laisse aucun répit pour faire évoluer sa gamme d’appareils électroménagers. Pionnière dans le domaine de l’entretien pyrolyse ou des fours à vapeur, elle a lancé en 2010 la première plaque induction entièrement flexible. Grâce à la technologie Horizon Chef Tactilum, il devient donc possible de contrôler avec précision les différentes zones de cuisson ainsi que leur paramétrage grâce à un grand écran tactile de 3,5 pouces.

Quant au four Tactilium, il incarne ce qui se fait de mieux aujourd’hui. Son design soigné, sa technologie innovante et ses matériaux de conception haut de gamme (comme le chrome) en sont la principale raison. Il possède en effet un écran tactile haute résolution, un système d’évacuation des odeurs et des dizaines de fonctionnalités (recettes intégrées, choix parmi 9 modes de cuisson, etc.).

Et la marque ne s’arrête pas là. Elle a récemment mis en vente des fours connectés capables d’interagir avec un smartphone ou une tablette. Cela permet ainsi de suivre la cuisson d’un plat à distance, de démarrer ou arrêter le four, voire même d’être alerté en cas de dysfonctionnement. Une démarche assurément audacieuse et novatrice.

 

Budget : des produits haut de gamme

Aujourd’hui, le marché du gros électroménager demeure un secteur ultra-concurrentiel. Cet état de fait pousse les marques à se démarquer et à monter en gamme pour assurer leur pérennité.

Pour ce faire, De Dietrich a modifié son approche en développant des appareils à l’apparence plus luxueuse avec des finitions chromées et des technologies de pointe.

On retrouve donc les produits de la marque essentiellement sur les segments milieu et haut de gamme avec des prix démarrant à 600€ pour les fours, 500€ pour les lave-vaisselles, 450€ pour les plaques à induction et 900€ pour les cuisinières.

Ce sont donc des appareils onéreux qui justifient leur prix par leur apport technologique et leur design soigné. Question fiabilité en revanche, il semblerait que De Dietrich ne soit pas parmi les meilleurs.

Service client et accessibilité

Si revendiquer son appartenance au monde de l’électroménager haut de gamme est une chose, encore faut-il que cela se traduise concrètement dans la réalité. Et pour cela, il est indispensable d’assurer un service client de haut standing.

Dans ce domaine, De Dietrich assure un service accessible et de qualité avec la possibilité de joindre la marque par email, téléphone ou courrier. Le service après-vente, lui, a la particularité d’être accessible 7 jours sur 7 de 7 heures à 20 heures pour vous aider dans votre installation après votre achat.

Et pour effectuer des réparations, sachez que la marque propose un service de livraison de pièces détachées sous 72 heures.

Par ailleurs, De Dietrich reste bien référencé chez les principaux distributeurs physiques (Darty, Boulanger, etc.) mais aussi en ligne où ses produits occupent en permanence les catalogues d’électroménager.

SAV de dietrich

Un engagement durable sérieux

De Dietrich fait partie de ces marques qui portent une attention toute particulière à la consommation de leurs produits. En témoigne sa gamme de lave-vaisselles dont la classe énergétique ne descend pas en dessous de la note A++.

De plus, les produits de la marque sont majoritairement produits dans ses usines en France et respectent donc des normes environnementales avancées que l’on ne retrouve pas forcément dans tous les pays du monde.

Les appareils De Dietrich sont conçus à partir de matériaux à 95% recyclables et conditionnés dans des emballages 100% recyclables. À titre de comparaison, la marque Whirlpool ne recycle « que » 40% de ses matériaux.

C’est pourquoi 97% des modèles de la marque bénéficient d’une classification énergétique comprise entre A et A+++.