Avis Candy : que vaut cette marque d’électroménager ?

avis marque Candy
Avec son nom presque enfantin rappelant le dessin animé éponyme, Candy ne fait pas penser, au premier abord, à une marque d’électroménager. Pourtant, la marque italienne est présente depuis plus de 60 ans sur le marché des lave-linges, réfrigérateurs et lave-vaisselles. Entreprise familiale, elle a depuis étendu son empire européen et constitue aujourd’hui un des leaders de l’électroménager.

Mais, si son chiffre d’affaire est en constante augmentation, il reste difficile de se faire un avis sur cette marque emblématique. On sait en effet peu de chose de la qualité de ses produits ou de son SAV. Pour en savoir plus sur les produits commercialisés par Candy et sur les origines de la marque, nos équipes SmartElectro ont donc mené l’enquête !

Candy : le petit italien devenu grand

Avec un tel nom, on pourrait facilement associer Candy à une marque d’origine anglo-saxonne mais il n’en est rien ! Fondée en 1945 en Italie, cette marque d’électroménager appartient à une famille italienne, les Fumagalli.

Née dans la ville de Monza, réputée pour son circuit automobile de Formule 1, le groupe est devenu Candy-Hoover en 1993. Après la seconde guerre mondiale, Eden Fumagalli, patron d’une entreprise de mécanique automobile, se lance dans l’électroménager, alors encore balbutiant. A une époque où très peu de foyers peuvent s’équiper en machines à laver, Candy lance son premier lave-linge entièrement italien.

 

Profitant de l’élargissement spectaculaire de la classe moyenne dans les années 1970, Candy se met à fabriquer des lave-vaisselles, puis des micro-ondes. L’entreprise rachète alors des concurrents comme Sovrana ou Rosières puis part à la conquête d’autres continents.

En 1993, le groupe reprend la filiale européenne de l’américain Hoover. De nos jours, l’italien affiche un chiffre d’affaire de plus d’un milliard d’euros, en constante augmentation d’année en année. Dirigé par la troisième génération Fumagalli, il maintient des ambitions élevées et n’arrête pas de développer son offre en investissant massivement dans de nouvelles solutions, à l’image de sa gamme Simply-fi sortie en 2015.

La marque Candy, ce sont aussi plus de 7000 employés de par le monde, dans des dizaines de pays. Depuis 2005, le groupe a notamment étendu son influence en rachetant le spécialiste russe des lave-linges, Vyatka, puis la marque chinoise Jinling, leader du secteur des machines à laver et enfin le turc Süsler en 2007.

 

Les produits Candy

Candy est très présent dans le secteur du gros électroménager avec de nombreuses références dans les domaines du froid, du soin du linge et de la cuisson.

Appareils de cuisson

Une des forces de Candy, outre sa politique tarifaire agressive, réside dans la diversité de son offre d’électroménager. Ainsi, on trouve aussi bien des fours encastrables que des hottes de cuisine ou des cuisinières dans le catalogue de la marque.

Si la plupart de ses fours ne possèdent pas de mode d’entretien pyrolyse, ils affichent en revanche des fonctionnalités modernes comme le système de fermeture douce « SoftClose » ou des programmateurs électroniques.four candy

On trouve également plusieurs modèles de tables de cuisson, du petit domino à la plaque multi-foyers (jusqu’à 5 !). Le gaz, la vitrocéramique et l’électrique sont les principaux systèmes équipant ces tables. Cette simplicité technologique se retrouve sur les cuisinières Candy, dotées de prix abordables.

table de cuisson candy

En accessoire de cuisson, on trouve également des hottes aspirantes de différents formats – visière, tiroir, îlot, etc. – et des fours à micro-ondes simples ou combinés.

micro-onde candy

cave à vin candy

Réfrigérateurs et congélateurs

Extrêmement diversifiée, l’offre de réfrigérateurs Candy présente majoritairement des appareils simples et fonctionnels. Souvent dotés d’une technologie de froid statique, peu onéreuse à défaut d’être performante, ces frigos basiques peuvent tout de même atteindre une capacité supérieure à 300 litres.

Côté congélation, le choix se fait exclusivement entre des congélateurs sous plan ou armoires. Exit donc les coffres XXL pour les familles nombreuses. En revanche, plusieurs modèles de caves à vin de service pouvant contenir jusqu’à 42 bouteilles sont disponibles. Malheureusement leurs classes énergétiques élevées – généralement B ou C – les rendent très énergivores…

Lave-vaisselles

lave-vaisselle candyAllié indispensable des allergiques à la corvée de vaisselle, le lave-vaisselle devient vite indispensable à mesure que la famille s’agrandit. C’est pourquoi Candy mise beaucoup sur ces appareils très utiles en proposant de nombreux modèles encastrables ou à pose libre. De classe énergétique A+ ou A++, ils se veulent plutôt sobres et discrets grâce à un niveau sonore contenu en-dessous des 46 décibels.

Lave-linges et sèche-linges

Spécialiste du soin du linge, Candy dispose d’une gamme intéressante de lave-linges top et hublots. Ceux-ci se déclinent en fonction de leur capacité – jusqu’à 13 kg – et de leur vitesse d’essorage – jusqu’à 1600 tours/min. Certains modèles de milieu de gamme sont même équipés d’une connectivité Wifi et Bluetooth pour contrôler l’appareil à distance ! On trouve également quelques modèles de lave-linges séchants dotés d’un bon rapport qualité / prix.

lave linge candy

La marque italienne est également très présente sur le créneau des sèche-linges avec un catalogue bien fourni d’appareils à ouverture par le dessus ou à hublot. Leur capacité est comprise entre 8 et 10 kg selon le modèle.

Aspirateurs

Enfin, si historiquement Candy n’a jamais fabriqué d’aspirateurs, l’entreprise est devenue un acteur majeur du secteur lors du rachat de la marque Hoover. On trouve donc désormais dans son catalogue des aspirateurs avec ou sans sac, balais ou à main mais aussi des aspirateurs robots et des modèles à vapeur.

Durée de vie et fiabilité

Si le nom Candy est aujourd’hui connu à travers le monde, cela ne présume en rien de la qualité de ses produits. En l’occurrence, il apparaît plutôt, au contraire, que les produits estampillés Candy soient en-deçà des attentes qu’ils suscitent en termes de fiabilité.

En effet, une étude datant de 2015 établie par un spécialiste de l’électroménager, le site Test-Achats, a permis d’établir un classement des marques selon leur degré de fiabilité. Pour ce faire, plus de 30 000 consommateurs ont été appelés à donner leur avis. Le résultat de cette enquête s’est révélé catastrophique pour la marque Candy dont plusieurs appareils de gros électroménagers pointent systématiquement en bas des classements.

Ainsi, Candy se classe avant-dernier du classement des fabricants de lave-linges avec un score de fiabilité de seulement 85% (contre 95% pour Miele). Le résultat est identique en ce qui concerne les lave-vaisselles de la marque. Encore une fois Candy fait figure de mauvais élève et termine bien loin de l’allemand Küpperbusch et de son taux de fiabilité établi à 96% ! Quant aux réfrigérateurs combinés, ils font à peine mieux avec un score de 90% de fiabilité mais de nouveau une avant-dernière place (ex-aequo) dans la hiérarchie. La dernière place revient elle à Hoover, une filiale de… Candy.

Et si l’on se fie à la satisfaction globale des clients, le bilan n’est guère plus reluisant. Ses scores de satisfaction avoisinent tous les 75% pour chaque produit, bien en-dessous de la moyenne de ses concurrents

Candy semble donc aujourd’hui confronté à un gros problème de contrôle qualité de ses produits dont la durée de vie est plus que décevante.

Innovation : des produits à forte valeur technologique

Si Candy ne brille pas par la fiabilité de ses produits, l’entreprise se démarque en revanche côté innovation. En effet, son centre d’innovation, de recherche et de développement situé en Italie lui permet d’améliorer constamment ses produits sur le plan technologique.

Ainsi, en 2015, Candy s’est lancé dans l’électroménager connecté avec sa gamme Simply-Fi qui aligne plusieurs appareils, du lave-linge au réfrigérateur en passant par le lave-vaisselle et le four. Grâce à une application dédiée, il est possible de contrôler chaque produit de la gamme, de vérifier sa consommation énergétique et d’obtenir des conseils pour utiliser au mieux chaque appareil. Pratique, l’appli permet également de détecter la cause d’une panne et de transmettre les informations au SAV avant l’intervention d’un technicien.

Cette technologie, par certains aspects un peu gadget (comme l’allumage des lumières de la hotte à distance), n’en demeure pas moins une belle évolution. Si l’on prend l’exemple du frigo connecté Candy, l’intérêt est certain. On peut ainsi l’avertir en avance que l’on ramène des produits surgelés pour qu’il diminue automatiquement la température du congélateur. De même, l’alerte qui vous indique quand votre lave-vaisselle manque de produit de rinçage ou de sel permet d’assurer un meilleur entretien de l’appareil et d’allonger sa durée de vie.

Plus récemment, en 2018, Candy a présenté un modèle de four combiné avec un lave-vaisselle totalement inédit. Le Duo 609 X se veut une solution originale au manque de place en cuisine en proposant, dans un seul appareil, un four et un lave-vaisselle. Même s’il reste très sobre, le four possède malgré tout une cavité de 41 litres. Quant au lave-vaisselle, il conviendra surtout aux couples ou aux célibataires compte tenu de sa petite capacité de 6 couverts.

Candy est donc sans équivoque une marque innovante qui ne craint pas de prendre des risques pour proposer des nouveautés originales.

innovation candy electroménager

Budget : des appareils d’entrée de gamme

S’appuyant sur une gamme de produits électroménagers d’entrée de gamme, Candy propose des prix très attractifs. Ses appareils se veulent à la fois simples et abordables.

Ainsi, la plupart des fours encastrables de la marque se négocient entre 200 et 300€ quand le modèle le plus onéreux ne dépasse pas les 550€. Ce sont généralement des modèles basiques sans programme de chaleur tournante ni pyrolyse. Constat identique côté lave-vaisselles où les tarifs ne dépassent pas les 500€. Il est même possible de se procurer un lave-vaisselle Candy premier prix pour à peine 300€. Imbattable !

La stratégie de Candy vise en fait à se positionner parmi les marques les moins chères pour séduire les consommateurs dont la priorité reste le prix. Elle est donc l’une des rares marques à offrir un sèche-linge à seulement 250€ ou un lave-linge à 350€. Toutefois, cette politique tarifaire n’est pas sans conséquences sur la qualité et la fiabilité de ces produits. Notre enquête a en effet révélé que les produits Candy avaient tendance à tomber plus facilement en panne que ceux des marques plus haut de gamme.

Service client et accessibilité

Etablie dans un large réseau de distributeurs de produits électroménagers, la marque Candy n’a aucun mal à se rendre accessible. On trouve ainsi ses nombreuses références chez l’essentiel des enseignes de distribution classiques comme Auchan, Boulanger ou Conforama. Et pour ceux qui ne jurent que par le e-commerce, des sites comme Cdiscount, Ubaldi ou Amazon proposent généralement un choix intéressant de produits Candy.

Outre les garanties commerciales proposées par les revendeurs, la qualité d’un service après-vente se mesure également à la réactivité du service client et à sa simplicité d’accès. Dans une page dédiée sur son site Internet, la firme italienne propose un formulaire de contact, un numéro d’assistance classique et la possibilité de souscrire à une extension de garantie de 5 ans. Le minimum pour une marque de ce calibre.

 

Environnement : un engagement modéré 

Candy étant principalement focalisé sur des produits d’entrée de gamme, les considérations environnementales ne forment pas la priorité principale de la marque transalpine. Car une politique active de développement durable implique nécessairement des coûts supplémentaires pour assurer le recyclage des matériaux mais aussi la conception de produits plus sobres sur le plan énergétique.

Toutefois, les directives et règlements pris dans le cadre de l’Union Européenne ont contraint l’entreprise à se conformer à certaines règles. C’est pourquoi le groupe Candy utilise aujourd’hui des matériaux recyclables pour produire les composants de ses machines et leurs emballages.

Le groupe Candy Hoover a de plus mis en place une politique plus active en matière environnementale mais que certains décrivent comme du « Green Washing », une pratique marketing qui consiste à utiliser l’argument du développement durable pour améliorer ses ventes. Son projet « Planet Care » vise, dans tous les cas, à améliorer la prise en compte de l’écologie dans ses processus de production en améliorant le recyclage de ses produits et en diminuant les émissions de gaz à effet de serre.

Plus concrètement, Candy propose aujourd’hui de nombreux lave-linges étiquetés A+++. C’est aussi le cas de ses lave-vaisselles ou réfrigérateurs, classés pour la plupart A++ ou A+++.

écologie marque candy

Candy et Hoover, deux marques pour un même groupe

En 1993, Candy a acquis la filiale européenne de la célèbre marque Hoover à son concurrent Whirlpool, devenant ainsi le groupe Candy-Hoover. Pour 170 millions de dollars, la firme italienne a donc gagné un accès rapide au domaine de l’entretien des sols, Hoover étant un des leaders historiques de la vente d’aspirateurs.