Comment choisir son blender ? Guide d’information et d’achat 2021

Que ce soit un blender chauffant, smoothie ou un robot blender simple, l’achat d’un mixeur est une manière abordable de réaliser de nouvelles recettes sans se compliquer la vie. Complice discret en cuisine, le blender est un allié précieux pour concocter de délicieux cocktails, soupes, purées, smoothies ou simplement obtenir de la glace pilée. En verre ou en inox, il se décline même sous forme de mini blender dans un format qui permet de le ranger facilement dans un placard.

Mais comme tous les blenders ne se ressemblent pas, nous sommes partis à la recherche des nombreux critères à prendre en compte pour faire le bon choix. En complément de ce guide, vous trouverez également sur notre site un comparatif des meilleurs blenders du moment !

Pourquoi investir dans un blender ?

Les raisons d’acheter un robot blender sont nombreuses, tout comme la multitude de préparations rendues possibles par ce petit appareil électroménager. Composé d’un moteur coiffé de lames aiguisées et d’un simple pichet, il permet de mixer, moudre, mélanger ou émulsionner en tout simplicité.

Mixeur multifonction, il suffit de remplir son bol de légumes, fruits, herbes ou épices et de le mettre en route pour obtenir tous types de préparations. Veloutés, soupes, coulis, smoothies, milk-shakes, cocktails… ses applications sont nombreuses. Certains modèles se proposent même de chauffer votre préparation à même le bol !

Mais avant de prendre le premier blender venu, mieux vaut déterminer en amont vos besoins ! Pour ce faire, il est nécessaire de prévoir :

  • Le nombre de convives pour lesquels vous souhaitez cuisiner.
  • La place dans votre cuisine.
  • Le type de recette que vous envisagez de réaliser.
  • Votre budget.

En fonction de ces premiers éléments, vous pourrez orienter votre recherche de manière optimale. Ainsi, un célibataire aura plutôt intérêt à opter pour un petit blender quand une famille nombreuse recherchera avant tout un bol de grand gabarit. De même, les cuisiniers en herbe privilégieront plutôt des appareils évolués dotés de nombreux accessoires tandis que ceux disposant d’un petit budget regarderont plutôt les modèles d’entrée de gamme.

Les différents critères à prendre en compte lors du choix de son blender

Vous y êtes enfin : vous avez fait le choix d’investir dans un blender mixeur et vous commencez donc à regarder les différents modèles en vente. Mais, comme bon nombre d’entre nous, il est possible que vous soyez un peu perdu devant tant de choix… Pas de panique, les équipes de SmartElectro ont pensé à tout pour vous guider au mieux dans votre achat d’un blender !

La taille du bol

S’il n’est pas le seul critère d’importance, c’est du moins celui que vous devez regarder en premier. Car de la capacité du bol vont dépendre les quantités de purée, soupe ou autre compote que vous pourrez préparer. Autant dire qu’une cuve de moins d’1 litre sera loin d’être suffisante pour une famille de 4 enfants !

Mieux vaut donc anticiper vos besoins par rapport au nombre de personnes composant votre foyer afin de déterminer plus précisément quelle taille de bol sera optimale. Sachez qu’en la matière, les capacités varient énormément d’un modèle à un autre. Ainsi, les mini blenders se limiteront bien souvent à une contenance de seulement 400 ml quand les plus gros modèles pourront facilement atteindre 2 L, voire même un peu plus.

Mini blender

Les blenders de moins de 1 L conviendront généralement bien à des personnes seules ou en couple pour des préparations quotidiennes comme des smoothies ou des soupes.

Grand blender

En revanche, si votre famille compte plusieurs enfants, vous aurez tout intérêt à miser sur un bol d’au moins 1,5 L.

Cela vous permettra de cuisiner en quantité d’un seul coup.

Pour aller plus loin, certains modèles sont carrément dotés d’un deuxième bol. Celui-ci, généralement de petite taille, vient souvent en complément du pichet principal pour vous permettre de préparer vos sauces ou moudre vos épices à côté.

La matière du bol

Après la taille, le matériau du bol est un élément de grande importance. En effet, la matière d’un pichet va influencer sa durée de vie mais aussi sa maniabilité et son aspect esthétique.

Bol en plastique

Ainsi, les bols en plastique sont réputés pour leur légèreté qui les rend facilement manipulables. Ils sont également assez résistants aux chocs. Cependant, le plastique a aussi tendance à jaunir au fil du temps et peut montrer des traces de fatigue après quelques années (légères fissures, rayures, opacification).

Les bols en verre équipent souvent des blenders plus chers à l’achat car de meilleure qualité. Si le verre a pour inconvénient son poids plus élevé que le plastique, il est en revanche beaucoup plus élégant et résistant (notamment aux chocs thermiques). Il conserve également mieux la fraicheur que le plastique.

Bol en verreBol en inox

Quant à l’inox, plutôt utilisé pour des blenders chauffants, il est incassable et très robuste sur le long terme. Seul bémol : totalement opaque, il ne permet pas de surveiller le mixage des aliments à travers les parois du bol.

La puissance du blender

La puissance d’un blender ne sert pas uniquement à assurer une vitesse de mixage digne de ce nom. Elle indique également pendant combien de temps le moteur peut tenir sans interruption.

Car les petits blenders assez faibles (en-dessous de 500 W de puissance), ont souvent besoin d’une petite pause après une utilisation en continue pendant 30 secondes. Si cela ne pose pas de problème particulier pour mélanger simplement des liquides pour un cocktail, les choses se compliquent lorsqu’il s’agit de mixer des aliments solides comme des oléagineux ou des fruits durs.

Gérer la vitesse du blender

Un appareil équipé de plusieurs vitesses vous permettra d’adapter la vitesse des lames au type de préparation afin de jouer sur les textures et la consistance de vos soupes, coulis et autres préparations.

Si la plupart des blender affichent une puissance avoisinant les 1000 W, il existe cependant quelques modèles particulièrement efficaces car dotés d’un moteur de 2000 W. Côté vitesse, on retrouve souvent des niveaux d’intensité compris entre 3 et 10.

Les lames

On ne le répètera jamais assez : la qualité des lames d’un blender est essentielle tant pour la durée de vie de l’appareil que pour la réussite de vos préparations. Premièrement, celles-ci doivent impérativement être conçues en acier inoxydable car celui-ci a la particularité de ne pas rouiller et d’être très résistant à l’usure.

Lames blender

D’autre part, regardez avec attention le type de lame proposé sur chaque modèle car tous ne sont pas identiques. Il existe ainsi des appareils dotés de 4 à 6 lames dont le tranchant revêt différentes formes. Lames crantées pour hacher et couper ou lames spéciales pour moudre ou piler, il existe plusieurs types de lames aux fonctions diverses.

Certaines lames sont mêmes appelées « bi-fonctions » car leur usage change suivant leur sens de rotation !

Les programmations

Selon votre budget, deux options s’offrent à vous : soit l’achat d’un blender à programmation manuelle, soit un robot mixeur à programmation électronique.

La première, très basique, a le mérite d’être simple. Elle se présente sous la forme d’un bouton de démarrage et d’un variateur de vitesse auxquels on peut souvent rajouter une touche « Pulse ».

La deuxième option, plus évoluée, vous donne en plus le choix parmi différents programmes adaptés à tous types de préparations. Il peut donc y avoir un mode coulis, une fonction hachage ou glace pilée, un programme smoothie, une option rinçage… bref, selon le modèle (et généralement son prix !), la liste peut encore s’allonger. Une fois le programme sélectionné, l’appareil adapte automatiquement la vitesse des lames au type de préparation désiré.

Le niveau sonore

Pas besoin de se mentir, le blender est un appareil qui ne brille pas particulièrement par sa discrétion. En moyenne, son volume sonore est compris entre 80 et 100 décibels, soit le bruit dégagé par une tondeuse à gazon…

Si certains blenders sont plus bruyants que d’autres, les fabricants se gardent bien de communiquer sur ce sujet. Sauf lorsqu’il s’agit de vanter les mérites d’un modèle plus silencieux que les autres. Malheureusement ces modèles plus discrets sont aussi les plus onéreux…

Du repos pour vos oreilles

Certains appareils parviennent à descendre sous la barre des 80 dB grâce à l’ajout d’amortisseurs ou d’un casque de réduction du bruit entourant le bol.

Le design

Rouge, noir, chromé… le blender, comme bon nombre d’appareils de petit électroménager, se décline dans une variété de styles éclectiques.

En revanche, la structure reste relativement classique avec la plupart du temps un format tout en hauteur : moteur à la base puis pichet par-dessus. Certaines marques se démarquent néanmoins en proposant des blenders s’apparentant à de volumineux thermos.

Blender couleur

Côté coloris on retrouve bien souvent des teintes plutôt classiques (gris ou blanc). Pour un choix plus large de couleurs, il vous faut regarder du côté de marques spécialisées comme Smeg dont la gamme de blenders est disponible dans de nombreux coloris (beige, vert, rouge, bleu, etc.) et des styles plus vintages.

Le mode d’entretien

Comme tout appareil électroménager dédié à la cuisine, un blender nécessite un entretien régulier après chaque utilisation. La difficulté ici réside dans le nettoyage des lames qui ne sont malheureusement pas toujours démontables.

Heureusement, certains bols peuvent supporter un passage au lave-vaisselle quand d’autres proposent carrément une fonction auto-nettoyante. Autrement, vous pouvez simplement verser quelques gouttes d’eau et de produit vaisselle et faire fonctionner l’appareil quelques instants. Cette technique bien connue se révèle souvent suffisante.

Les fonctionnalités utiles et l’ergonomie

Pour se démarquer, les fabricants de blenders équipent leurs appareils de fonctionnalités innovantes particulièrement ergonomiques. Si certaines peuvent apparaître comme de simples gadgets sans intérêts, d’autres ont le mérite de répondre à de vrais besoins. En voici une liste non exhaustive :

  • checkLa fonction pulse. Présente sur la majorité des blenders, cette fonction permet de mixer directement à pleine puissance et se révèle donc utile pour faire redescendre vers les lames les morceaux d’aliments restés en surface. Elle permet en outre de garder un meilleur contrôle sur sa préparation pour mixer avec précision.
  • checkLe rangement pour le câble de raccordement électrique. Il permet d’optimiser l’espace de votre plan de travail.
  • checkLe bec verseur. Il rend l’utilisation du bol plus aisée et évite d’en renverser le contenu.
  • checkLe moulin. Livré comme accessoire, il est très apprécié par ceux qui aiment moudre leur café ou épices eux-mêmes.
  • checkLa gourde. Pratique pour emporter vos milk-shakes et smoothies partout avec vous.
  • checkLe bol gradué. Il permet de répartir la quantité de chaque aliment de manière rigoureuse pour un résultat optimal.
  • checkLes pieds antidérapants. Un détail sécurisant pour éviter de faire tomber votre bol en verre sur le carrelage de votre cuisine.

     

Quel budget pour un blender ?

À mesure que l’offre de robots blenders s’est élargie, les prix ont continué de s’orienter à la baisse. C’est pourquoi l’on trouve aujourd’hui des tarifs radicalement différents, de l’entrée de gamme très bon marchée au modèle luxe à prix exorbitant. Encore une fois, votre choix devra surtout dépendre de l’usage que vous comptez faire de votre appareil.

Si vous prévoyez une utilisation occasionnelle de votre mixeur, un blender basique sera amplement suffisant. Les prix démarrent autour de 20€ et montent jusqu’à 70€ pour ces modèles simples bien adaptés au mixage d’aliments mous ou à la préparation de cocktails.

Au-delà et jusqu’à 200€, la montée en gamme est sensible et l’on retrouve des blenders plus évolués. Bol en verre gradué, grande capacité, variateur électronique… ce sont des appareils de bonne qualité qui permettent de réaliser une grande variété de recettes grâce à leur grande puissance et leurs lames polyvalentes.

Enfin, les plus exigeants trouveront satisfaction auprès des modèles haut de gamme, voire luxe. Le prix de ces blenders peut monter au-delà des 1000€ ! À ce prix-là, vous aurez bien-sûr droit au meilleur de la technologie actuelle. Moteur silencieux, programmation automatique préréglée (smoothie, glace pilée, noix, etc.), écran LCD et même une fonction chauffante pour préparer de délicieuses soupes maisons !

 

Dépenser selon ses besoins

Les modèles haut de gamme sont à considérer uniquement si vous prévoyez de faire une utilisation intensive de votre blender. Pas besoin de dépenser des milliers d’euros pour réaliser de simples jus de fruits !

Quelques conseils d’utilisation

Pour vous accompagner dans vos premiers pas avec votre nouveau blender, voici quelques conseils bien avisés pour éviter les principaux dangers et bien entretenir votre appareil :

  • Respectez rigoureusement la capacité maximale du bol afin d’éviter tout débordement.
  • Ne laissez pas surchauffer le moteur au risque de l’endommager. Mieux vaut respecter quelques instants de pause après une utilisation intensive.
  • Ne tentez pas de saisir les lames du blender lorsque l’appareil est toujours branché. Vous risqueriez d’y perdre un doigt !
  • Entretenez votre appareil après chaque utilisation pour des raisons d’hygiène. De l’eau chaude et du produit vaisselle en petite quantité sont généralement suffisants pour venir à bout de la saleté.
  • Utilisez un chiffon microfibre pour nettoyer le socle et le panneau de commande, zone particulièrement exposée aux bactéries.
  • Préférez un bol doté d’encoches intérieures. Celles-ci permettent d’optimiser le brassage de vos liquides et aliments en les orientant vers les lames.
  • Choisissez de préférence un blender dont le socle est assez lourd pour plus de stabilité.

Les meilleures marques de blenders

Au travers de nos tests, certaines marques se sont particulièrement distinguées en démontrant un engagement renouvelé pour des produits de qualité à des prix attractifs.

C’est le cas des marques réputées du petit électroménager que sont Philips, Magimix et Moulinex. Ces géants de l’électroménager proposent des gammes de blender aux performances surprenantes et bien souvent supérieures à la concurrence.