Comment choisir sa théière ? Guide d’information et d’achat 2021

Largement concurrencé par l’engouement pour le café, le thé n’a pas dit son dernier mot et garde son armada d’inconditionnels. A tel point qu’aujourd’hui le fameux rituel du thé devient l’objet d’un culte revisité sous toutes ses formes grâce à des théières protéiformes. Les théières électriques design côtoient ainsi des modèles en fonte, en verre ou en porcelaine pour le plus grand plaisir des amateurs du Tea time.

Car que ce soit une théière en céramique ou une théière en inox, le plaisir est toujours au rendez-vous. Mais comme chaque modèle a ses avantages et inconvénients, nous vous avons préparé un guide utile pour trouver la théière qu’il vous faut.

Et pour aller plus loin, rendez-vous sur notre comparatif en ligne des meilleures théières !

 

Pourquoi investir dans une théière ?

Que vous soyez déjà accro au café ou au contraire à la recherche d’une alternative, vous pourriez être séduit par les nombreuses vertus du thé. Moins excitant que le café, le thé peut être une bonne manière de se stimuler le matin sans pour autant devenir nerveux.

L’heure du thé est aussi un rituel millénaire à la croisée de nombreuses civilisations antiques, doté d’une temporalité particulière qui lui donne tout son charme. C’est un moment privilégié pour reposer son esprit en humant des effluves tour à tour épicées, fruitées ou végétales.

Rituel du thé

Mais attention, en matière de thé il y a plusieurs écoles. Si certains ne s’embarrassent pas d’un quelconque protocole jugé parfois contraignant, d’autres ne jurent que par un cérémonial bien défini. Temps d’infusion, température et qualité de l’eau, matériau de la théière… de nombreux éléments peuvent ainsi être pris en considération !

Quoi qu’il en soit, investir dans une théière vous permettra de gagner du temps sur la préparation de votre thé et de sublimer les saveurs de cette plante aux arômes si délicats.

Les multiples variétés de thés

Afin de déterminer la théière idéale, il est nécessaire de connaître les principales variétés de thé. Car selon le type de thé que vous souhaitez privilégier, le choix du récipient pourra différer. Que ce soit en sachet, en vrac ou sous forme soluble on trouve de nos jours :

  • Le thé blanc : suave et aérien, ce thé relaxant nécessite un temps d’infusion important de 5 à 10 mn dans une eau à environ 60 à 70°C.
  • Le thé jaune : plus difficile à trouver, ce thé exhale des parfums sucrés et raffinés obtenus après 5 à 6 mn d’infusion à 60-70°C.
  • Le thé vert : réputé auprès du grand public, c’est une boisson connue pour ses effets antioxydants et son goût prononcé. Ce thé nécessite 3 à 4 mn d’infusion dans une eau à 60-70°C.
  • Le thé noir : conçu par oxydation et torréfaction, il possède une saveur plus amère et une belle intensité. Prévoir 4 à 5 mn d’infusion à maximum 95°C.
  • Le thé Oolong : à mi-chemin entre le thé vert et le thé noir, il forme un compromis intéressant pour ceux que l’intensité du thé noir rebute mais qui recherchent une saveur en bouche plus corsée que le thé vert. Cette variété nécessite 5 à 6 mn d’infusion dans une eau entre 90 et 100°C.
  • Le thé sombre : issu d’une fermentation de plusieurs jours, c’est un thé très intense et obscure qui se déguste idéalement après 5 mn d’infusion dans une eau très chaude entre 90 et 100°C.

     

Les différents types de théières

Parce qu’il existe une multitude de variétés de thés et autant d’exigences particulières, vous trouverez sur le marché un nombre incroyable de modèles de théières.

La théière électrique 

Théière électrique

Simple et accessible au plus grand nombre, la théière électrique s’impose de plus en plus face aux modèles traditionnels.

Branchée à une prise électrique, elle ressemble et fonctionne comme une bouilloire, à l’exception près qu’elle intègre un filtre pour infuser directement les feuilles de thé.

C’est la théière idéale pour ceux qui ne veulent pas se casser la tête mais dont l’exigence en termes de qualité reste une priorité. Car l’intérêt principal de la théière électrique est son système de régulation de la température de l’eau qui permet d’associer à chaque type de thé la température idéale.

La théière classique

Théière classique

Elégante et raffinée, la théière classique sublime le lien entre tradition et dégustation.

Elle est l’occasion de se plonger dans le cérémonial du thé qui demeure un moment très apprécié des puristes.

Disponible dans une myriade de styles différents, la théière classique se décline en fonte, en terre cuite, en verre… C’est donc un objet de décoration autant qu’une méthode reconnue pour préparer les meilleurs thés.

L’infuseur à thé

Infuseur à thé

Solution alternative à la traditionnelle théière, l’infuseur à thé est une façon simple et pratique de déguster son thé sans devoir investir dans une théière.

Originellement présenté sur forme de boule ou de pince, l’infuseur se place directement dans une tasse remplie d’eau chaude. Percé de trous, il renferme les feuilles de thé qui diffusent leurs arômes au contact de l’eau.

À l’image des théières et bouilloires, les infuseurs se retrouvent aujourd’hui dans de multiples formats qui en font de véritables objets décoratifs. En inox ou en silicone, ils égayent l’heure du thé avec des représentations animales et des formes originales.

La théière à piston

Théière à piston

La théière à piston est une alternative intéressante aux modèles électriques ou traditionnels pour les amateurs de thé en vrac.

Comme une théière classique, elle dispose d’un filtre intégré dans lequel il suffit de verser les feuilles de thé puis de rajouter de l’eau frémissante. Après quelques minutes d’infusion, il n’y a plus qu’à presser le piston pour libérer toutes les saveurs de votre thé.

Conseil malin : ne versez jamais d’eau bouillante sur votre sachet de thé car cela risquerait d’altérer les qualités nutritives de la plante ainsi que son goût.

Les différents matériaux des théières classiques

Après le type de théière et de thé, vient le choix du matériau ! Fondamental, ce dernier influence tout autant l’expression des arômes que le style et le design de la théière. Il est donc à considérer avec beaucoup d’attention.

La théière en fonte

Théière en fonte

C’est un modèle particulièrement apprécié des connaisseurs de par son style traditionnel et son histoire. Créée il y a plus de 2000 ans, la théière en fonte nous vient de Chine et du Japon.

Elle se distingue particulièrement par sa capacité à conserver la chaleur et par sa solidité remarquable.

Traitée et émaillée afin d’éviter l’installation de la rouille ou de bactéries, elle est particulièrement recommandée pour l’infusion de thés intenses comme le thé noir. En effet, son isolation efficace lui permet d’assurer une infusion plus longue à haute température, ce qui convient bien aux thés puissants.

La théière en inox

Théière en inox

D’apparence très moderne, la théière en inox conserve plutôt bien la chaleur. Les modèles à double paroi sont particulièrement recommandés pour de longs temps d’infusion. L’inox est, de plus, un matériau très résistant à l’usure. Il existe en plus des modèles anti-traces.

Mais, à part dans le cadre de la préparation d’un thé vert marocain, l’inox n’est pas le matériau le plus recommandé du fait de sa tendance à donner à l’eau un goût métallisé.

La théière en terre cuite

Théière en terre cuite

Objet millénaire, la théière en terre cuite a traversé de nombreuses civilisations aujourd’hui éteintes et continue de bénéficier d’une aura particulière. Son principal atout est de conserver efficacement la chaleur et d’amplifier les saveurs.

En revanche, si vous êtes plutôt du genre à varier les plaisirs en dégustant un thé noir le matin et un thé blanc au goûter, vous pourriez être déçu. En effet, la terre cuite a pour particularité de mémoriser les arômes. De ce fait, elle se prête assez mal au mélange des genres. Toutefois, cette propriété originale lui permet d’offrir une palette de saveurs plus riches et intenses pour un même type de thé.

De par sa solidité et sa force isotherme, la théière en terre cuite est notamment recommandée pour l’infusion de thés noirs ou thés Oolong.

La théière en porcelaine

Théière en porcelaine

Symbole d’élégance et de raffinement, la théière en porcelaine serait apparue au XIIème siècle en Chine et se serait par la suite étendue au monde entier, devenant un véritable succès populaire.

Contrairement à la théière en terre cuite, la porcelaine ne « mémorise » pas les arômes et permet donc d’utiliser plusieurs variétés de thé successivement. Malgré cela, elle est préconisée pour les thés légers et fins à température basse comme le thé jaune ou le thé blanc.

La théière en verre

Théière en verre

Dernière de notre série, la théière en verre a principalement une valeur esthétique. En effet, quoi de plus captivant que d’observer la beauté du processus d’infusion et la coloration progressive de l’eau dans sa théière ?

Facile à entretenir et légère, cette théière ne conserve pas les odeurs et se veut donc très flexible. En contrepartie, le verre étant moins isolant que l’inox ou la terre, mieux vaut privilégier des thés légers nécessitant peu d’infusion.

Focus sur les théières à mémoire

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de théière à mémoire lors de vos recherches sans vraiment comprendre à quoi ce terme faisait référence. C’est en réalité très simple : on distingue aujourd’hui les théières dites « sans mémoire » (en inox, fonte, verre ou porcelaine) et les modèles « à mémoire » comme la terre cuite non émaillée.

Les théières à mémoire sont en fait suffisamment poreuses pour permettre une légère infiltration et une imprégnation des arômes au fil du temps. À l’usage, un dépôt se forme sur les parois et vient restituer ces saveurs à chaque infusion. De ce fait, ces théières ne doivent être utilisées qu’avec une sorte de thé, de préférence corsé comme le thé noir ou sombre.

Les différents critères à prendre en compte lors du choix de sa théière

Une fois que vous avez déterminé le type de théière le plus conforme à vos goûts et besoins, il peut être judicieux de s’attarder sur certains critères. Cela vous permettra de faire un tri rapide entre chaque modèle.

La contenance

Qui n’a jamais craqué pour une théière craquante à petit prix en ligne pour se rendre compte en déballant l’objet qu’elle était bien trop petite ? Afin d’éviter ce genre de mauvaise surprise à l’avenir, mieux vaut anticiper en scrutant avec attention la contenance de chaque théière.

Trouver la taille adaptée à ses besoins

Si vous êtes seul à consommer du thé, vous trouverez de nombreux modèles de théières de 500 ml qui feront largement l’affaire.

Si vous êtes nombreux à boire du thé à la maison, oubliez de suite les capacités de moins d’un litre. Attention cependant au poids de votre théière car les modèles en fonte peuvent devenir fatigant à la longue. Il s’agit donc de trouver la contenance réellement adaptée à vos besoins.

La filtration

Comme vous le savez, la filtration du thé est une étape cruciale pendant laquelle se joue l’infusion et la libération des arômes. Il existe pour cela plusieurs types de filtres dont la qualité de filtration peut être assez variable :

Chaussette à théFiltre à thé jetableBoule à théInfuseur intégré

  • La chaussette à thé. Ecologique, ce filtre léger réutilisable est adapté à l’utilisation de thé en vrac. Facile à manipuler, il peut toutefois s’avérer compliqué à nettoyer et a tendance à s’imprégner des goûts.
  • Le filtre à thé jetable. Fonctionnant sur le même principe que la chaussette à thé, ce filtre est cependant moins écologique car il doit être jeté après chaque utilisation. 
  • La pince et la boule à thé. Peu chers et pratiques, ces filtres sont simples à nettoyer et à manipuler. En revanche, ils laissent assez peu passer l’eau, ce qui ne permet pas une infusion optimale des feuilles de thé.
  • L’infuseur intégré. Très pratique puisque directement incorporé à la théière, il est à la fois écologique et fonctionnel. C’est clairement la meilleure solution. Le seul regret est qu’il ne peut pas être utilisé sur une autre théière.

     

Le chauffage de l’eau

La température de l’eau joue un rôle fondamental dans la préparation du thé. En effet, chaque variété de thé possède une température optimale à même de transcender ses arômes. Il convient donc de prêter beaucoup d’attention au chauffage de l’eau. Pour cela il existe trois solutions possibles :

  • La théière à température réglable. C’est le nec plus ultra pour les puristes du thé qui considèrent le rituel du thé comme un moment presque sacré. Grâce à cette théière électrique moderne, votre thé bénéficie d’une infusion à la température optimale.
  • La bouilloire thermostatique. Tout comme la théière à température réglable, cette bouilloire peut être paramétrée à une température spécifique.
  • Le thermomètre. Si vous êtes plutôt théière traditionnelle, il suffit de vous munir d’un thermomètre à eau pour vous assurer que votre thé est à la bonne température.

La programmation sur les théières électriques

Les théières électriques les plus performantes proposent bien souvent une programmation automatique pour vous faciliter la vie et vous faire gagner du temps. Cela vous évite notamment de devoir mémoriser la température et le temps d’infusion idéals pour chaque type de thé.

Il suffit en effet de sélectionner directement sur votre théière la variété de thé que vous souhaitez déguster. L’appareil se charge ensuite de déterminer la température et le temps d’infusion.

Des programmes malins

Certains modèles proposent  une fonction maintien au chaud qui permet de garder votre thé bien au chaud en attendant de vous resservir une tasse. Quant au mode départ différé, il se révèle très pratique au quotidien pour profiter d’un thé bien chaud dès le réveil ou en rentrant d’une longue journée de travail.

Quel budget pour une théière ?

S’il est possible de trouver des théières à petit prix sans difficultés, certaines marques n’hésitent pas à afficher des tarifs de plusieurs centaines d’euros. Heureusement, loin d’être la norme, ces prix ne concernent qu’une petite frange du monde des théières.

En général, il vous faudra plutôt compter un minimum de 20€ pour une théière en fonte, en porcelaine, en verre, en inox ou en terre cuite. Mais pour obtenir une meilleure qualité, voire même un modèle fait à la main, il est possible de monter jusqu’à plus de 100€.

De même les théières traditionnelles originaires du Yixing en Chine se payent souvent cher (plus de 100€). Les modèles haut de gamme comme les théières à mémoire issus du service à thé d’un maître reconnu peuvent quant à elles se monnayer plusieurs milliers d’euros !

Pour ce qui est des théières électriques, vous trouverez des appareils à tous les prix, de 30€ à 400€ selon les possibilités de programmation, le design et la technologie embarquée (écran digital, socle 360°, etc.).

Quelques conseils d’utilisation

Pour conserver votre précieuse théière le plus longtemps possible, certains règles d’usage s’imposent :

  • Entretenez régulièrement votre théière en la rinçant à l’eau bouillante et en la laissant sécher à l’air libre.
  • Laissez aérer votre théière en permanence pour éviter qu’elle ne s’imprègne d’une odeur de renfermé.
  • N’utilisez jamais de savon ou de liquide vaisselle pour nettoyer votre théière, cela risquerait d’altérer le matériau et d’altérer les saveurs.
  • Si vous n’avez pas de thermomètre ou de théière à température réglable, observez avec attention l’eau quand elle chauffe. Lorsque des bulles se manifestent dans le fond de la casserole, cela signifie que l’eau est à environ 70°C ; si elles remontent à la surface, l’eau est à 90°C ; si elles se recentrent à la surface, vous êtes alors proche de 100°C.

     

Les meilleures marques de théières 

La plupart des grandes marques se spécialisent en fonction d’un type de théière. Ainsi, vous ne retrouverez pas nécessairement les mêmes noms selon que vous recherchez un modèle en fonte, une théière électrique ou un appareil en verre.

En matière de théières en fonte, nous pouvons vous conseiller les marques Cosy & Trendy ou bien Stelton. Quant aux théières en verre de chez Bodum, elles sont réputées pour leur solidité.

Dans le domaine des théières à capsules, vous pourrez compter sur des marques comme Delonghi et Krups. Leurs machines automatisées ont fait l’objet de recherches poussées afin de délivrer des thés très fins et intenses.

Enfin, pour ce qui est des théières électriques plus classiques, on retrouve bien souvent des grands noms du petit électroménager comme Riviera & Bar ou bien Kitchenaid.