Comment choisir son lave-vaisselle? Guide d’informations et d’achat – 2017

De plus en plus présent dans les foyers français, le lave-vaisselle représente non seulement un gain de temps important pour la famille, mais permet en plus d'économiser des sommes importantes d'argent (comme nous allons le voir plus loin).

Sauf que, avec un choix de plus en plus vaste, la même question revient fréquemment: comment choisir son lave-vaisselle?  ​

Nous allons voir dans ce guide d'achat et d'informations complet, qu'il existe des critères de sélection indispensables pour ne pas se faire avoir, et choisir un lave-vaisselle qui correspond parfaitement à ses besoins et à ceux de sa famille.

Note: si vous connaissez déjà les réponses aux questions ci-dessous, alors vous pouvez directement regarder notre comparatif des meilleurs lave-vaisselles du marché (pour tous les prix! 😉 )

Pourquoi acheter un lave-vaisselle ?

En plus de vous faire gagner du temps, l’achat d’un lave-vaisselle peut vous faire donc réaliser des économies d’énergie.

En effet, ces derniers consomment en moyenne de 10 à 12 litres d’eau par cycle.

Une économie non négligeable

Comparés aux 40 litres avalés par une vaisselle à la main, l’économie est substantielle. Concrètement, pour une famille de quatre personnes, cela représente un gain pouvant aller jusqu’à 80€ par an.

Cependant, à l'heure ou la question de "quel type lave-vaisselle choisir" se pose, il est important de bien se renseigner pour éviter de faire le mauvais choix.

Intégrable, encastrable ou pose libre ?

Il est essentiel de commencer par déterminer le type d’appareil correspondant à vos goûts et au style de votre cuisine.

Il existe pour cela plusieurs types de lave-vaisselle, que nous avons décidé de passer en revu ci-dessous :

1) Le lave-vaisselle pose libre

Lave vaisselle à pose libre

Comme son nom l’indique, cette classe de lave-vaisselle peut être installée où vous le souhaitez dans votre cuisine. Il a donc pour avantage de laisser une liberté totale dans le choix du style de l’appareil. Faites donc jouer votre imagination en optant pour un revêtement blanc ou noir pour un thème classique, un modèle argenté pour un aspect plus moderne ou un visuel plus coloré pour ajouter une touche de folie à votre cuisine.

Autant objet de décoration que véritable appareil de gros électroménager, ce type de lave-vaisselle rencontre un succès de plus en plus important au fil des années.

Style rétro ou moderne, il y en a donc pour tous les goûts et votre cuisine aura à coup sûr fière allure avec ce type de lave-vaisselle à pose libre.

2) Le lave-vaisselle encastrable

Lave vaisselle encastrable

Contrairement au modèle précédent, le lave-vaisselle encastrable vient se nicher dans un espace prévu à cet effet pour s’intégrer de manière harmonieuse à son environnement.

Cela permet entre autre de conserver un plan de travail en surface. Seul inconvénient : les dimensions doivent correspondre à l’espace disponible.

Davantage utilisé par les foyers ne disposant pas de beaucoup d'espace, il peut cependant se fondre parfaitement dans une cuisine de type moderne, aussi appelée "à l'américaine".

3) Le lave-vaisselle intégrable

Lave vaiselle intégrable

A la différence d’un appareil encastrable, ce lave-vaisselle vient s’intégrer dans une cuisine équipée. Pour cela un panneau de même couleur que le reste du mobilier recouvre la façade de l’appareil.

Le bandeau de commande peut être soit visible sur la partie supérieure de la porte ou bien totalement dissimulé sur l’arête supérieur pour assurer une discrétion maximale.

Un signal lumineux vient généralement signaler la fin d’un cycle.

Le désavantage du lave-vaisselle intégrable est le manque de customisation possible pour sa cuisine.

En effet, le modèle "tout en un" est généralement homogène en terme de design et de couleurs, mais laisse peu de place à l'imagination et à la personnalisation de sa cuisine.

La taille : compacte ou familiale ?

Une fois décidé sur le type de lave-vaisselle, il vous faut maintenant en choisir la taille. Il vous faudra donc prendre les mesures précises de l’espace disponible pour y installer un lave-vaisselle encastrable ou intégrable

En revanche, les modèles à pose libre laissent plus de liberté dans le choix d’un appareil. Leur contenance, exprimée en couverts (6 couverts équivalent ainsi à 6 assiettes, 6 couteaux, 6 bols, etc.), est variable selon les besoins :

  • check
    6 couverts : une faible contenance, adaptée à un usage individuel
  • check
    9 couverts : pour un besoin modéré, idéal pour un couple
  • check
    12 couverts : c’est le modèle pour un usage standard pour 3 à 4 individus
  • check
    15 couverts : correspond à des besoins importants, parfait pour une famille nombreuse.

Si la capacité de contenance est un point essentiel pour choisir un appareil adapté à vos besoins, il faut y ajouter le choix des dimensions qui est lui fonction de l’espace de votre cuisine.

Pour cela, il existe plusieurs tailles standards :

  • Le lave-vaisselle classique qui peut contenir de 10 à 16 couverts et qui occupe environ 60cm de largeur pour 85cm de hauteur.
  • Le lave-vaisselle étroit dont la hauteur est identique au modèle classique mais qui, grâce à une largeur de seulement 45cm, peut s’insérer dans un plus petit espace. Il peut généralement accueillir de 9 à 10 couverts.
  • Le lave-vaisselle compact (ou mini lave-vaisselle), conçu pour des petites cuisines. Avec ses 55cm de largeur et 45cm de hauteur il est la solution idéale pour un couple ou un célibataire (6 couverts en moyenne) et peut très bien se coupler avec un autre appareil électroménager.

L’objectif est donc ici d’évaluer vos besoins tout en prenant en compte l’espace disponible dans votre cuisine.

Bien évaluer ses besoins

Pour un couple, par exemple, si 9 couverts sont suffisants il peut être bénéfique d’opter pour un appareil de nettoyage étroit pour optimiser l’espace et également éviter une surconsommation énergétique.

Les programmes et options

La plupart des modèles de lave-vaisselle disposent d’une palette d’au moins cinq programmes de nettoyage pour différents usages.

Parmi les plus classiques, généralement suffisants pour une utilisation standard, l’on retrouve :

  • check
    Le programme « normal »: c’est le programme de base qui nettoie à plus de 50°C, idéal pour un usage quotidien pour une vaisselle moyennement sale
  • check
    Le programme « auto » : autonome, il adapte le temps de nettoyage en fonction de la salissure globale de votre vaisselle grâce à des capteurs. Intelligent, il estime la charge pour ajuster la quantité d’eau et d’énergie adéquate
  • check
    Le programme « intensif » : il utilise une température de lavage plus élevée (plus de 60°C) pour nettoyer en profondeur la saleté incrustée. Efficace, il consomme en revanche plus d’énergie.
  • check
    Le programme « éco » : comme son nom l’indique ce mode a pour avantage de diminuer votre facture d’électricité en réduisant la température de lavage autour de 50°C. Il fait en outre un usage plus économe de l’eau avec un cycle de prélavage très court. Seuls inconvénients : il est plus long que le programme normal (plus de deux heures) et inadapté à une vaisselle très sale.
  • check
    Le cycle court : permet de réaliser un nettoyage rapide entre 30 et 60 minutes à 45°C pour une vaisselle peu sale et récemment utilisée.
  • check
    Le programme « trempage » : ce mode de lavage à froid est très économe en énergie et constitue un cycle intermédiaire permettant de maintenir une certaine « fraîcheur » dans l’appareil en attendant qu’il soit entièrement rempli. En effet, il permet d’éliminer le gros des saletés et d’éviter ainsi leur incrustation ainsi que les mauvaises odeurs.

En plus de ces différents cycles, certains lave-vaisselles proposent des options supplémentaires qui peuvent convenir à certains de vos besoins :

  • La demi-charge : si votre lave-vaisselle n’est pas plein, cette option vous permettra de lancer un cycle plus sobre sur le plan de la consommation d’eau et d’énergie.
  • Le départ différé : de plus en plus commun, il permet de choisir soi-même l’heure de démarrage de la machine. Cette option est particulièrement pertinente si vous bénéficiez d’un tarif EDF ajusté pour les heures creuses.
  • Les indicateurs de niveau : ils signalent les niveaux du produit de rinçage et de sel nécessaires au bon fonctionnement de l’appareil. Placés sur le bandeau de commande, ils évitent un oubli qui peut être préjudiciable.

Ainsi, tous les appareils ne se valent pas! Il est essentiel de les comparer efficacement pour déterminer quel lave-vaisselle possède le plus de programme, et surtout le mode adapté à ses besoins!

Tous les foyers n'auront pas forcément besoin d'un programme intensif, tout comme le mode "éco" qui pourra se révéler insuffisant pour les familles nombreuses.

Le mode de rangement : tiroir ou panier ?

Ce choix dépend principalement du type de vaisselle que vous souhaitez passer dans la machine et d’une préférence personnelle.

Type de rangement de lave-vaiselle

Si l’on souhaite entreposer de la vaisselle encombrante, le tiroir permet de libérer de l’espace dans la partie inférieure mais réduit également la place en hauteur.

En revanche, étant plus accessible, il permet d’optimiser la vitesse de chargement et de déchargement des couverts.

Encore une fois, il est difficile de déterminer le mode de rangement parfait.

 Il faut pour ce faire, analyser vos besoins pour déterminer comment choisir votre lave-vaisselle efficacement.

La durée de vie

De nos jours, la durée de vie d’un lave-vaisselle est de l’ordre de 8 à 11 ans en moyenne. Ce chiffre descend à 5 ans pour les appareils de nettoyage compacts.

Si vous souhaitez conserver votre machine à laver la vaisselle le plus longtemps possible, il est conseillé d’investir d’un un appareil à cuve en acier inoxydable ou bien en polypropylène.

En effet, l’inox a pour intérêt de mieux résister à l’usure et aux agressions (tâches, odeurs, rayures) tandis que le polypropylène est un très bon isolant phonique plus résistant à l’oxydation.

De manière générale, si vous souhaitez entretenir votre lave-vaisselle, il est impératif de vérifier régulièrement les niveaux de sel et de liquide de rinçage et d’utiliser les bons produits.

Ainsi, il faut faire attention : 

  • Les joints et les filtres : ces pièces sont essentielles au bon fonctionnement de votre appareil. Il est possible de nettoyer les joints avec un chiffon humide. Pour les filtres, passez-les simplement sous l’eau claire.
  • Le calcaire : vous pouvez utiliser un disque ou une boule anti-calcaire pour réduire les dépôts de calcaire.
  • Les bras d’aspersion : en cas d’obstruction par des aliments, ils peuvent être démontés et nettoyés à l’eau courante.
  • Le lavage à vide : à effectuer deux fois par an. Cette manœuvre permet un nettoyage complet du lave-vaisselle, même dans les endroits difficiles d’accès. Pour ce faire, il suffit de remplir normalement le bac à détergent et de sélectionner le programme ayant la plus haute température de rinçage.

Ne pas effectuer ces opérations de maintenance peut drastiquement réduire la durée de vie de votre lave-vaisselle!

Ainsi, en y pensant régulièrement, vous pourrez économiser plusieurs centaines d'euros en allongeant sensiblement la durée de vue de votre appareil!

La consommation énergétique

Les normes européennes obligent les marques d’électroménager à évaluer les performances énergétiques de leurs modèles de lave-vaisselles. C’est pourquoi chaque appareil dispose d’une étiquette « Energy Label ».

Note énergétique d'un lave-vaiselle

Cette étiquette indique la consommation énergétique du produit grâce à un classement alphabétique et un code couleur. Chaque machine est associée à une lettre qui correspond à une couleur, un peu à la manière des appartements!

Plus on est dans le vert, meilleure est l’optimisation énergétique.

Ainsi, la catégorie A+++ indique environ 30% d’économies par rapport à un lave-vaisselle de catégorie A.

L’étiquette affiche également la consommation énergétique annuelle en kWh sur une base de 280 cycles de lavage normal, la consommation d’eau annuelle en litres et la capacité de séchage.

Si les appareils à faible consommation énergétique (A+++ ou A++) sont plus onéreux, ils ont aussi l’intérêt de réduire la facture d’électricité. Il vous faut donc déterminer quelle classe énergétique choisir pour votre lave-vaisselle.

Ainsi, quelques euros d'économisés lors de l'achat de votre appareil, peuvent rapidement se transformer en euros perdus quelques mois plus tard! En effet, le gros électroménager a tendance à consommer beaucoup d'énergie. C'est pourquoi ce critère est très important à prendre en compte!

Le volume sonore

Indiqués sur l’étiquette de chaque appareil, les niveaux d’émissions acoustiques permettent de connaître le niveau de nuisance sonore. En moyenne, celui-ci est évalué à 45 décibels sachant qu’une augmentation de seulement 3 décibels équivaut à une multiplication par deux de l’intensité auditive.

A titre d’exemple le bruit produit par une machine à laver le linge est d’environ 50 décibels contre 20 décibels pour une conversation à voix basse.

Le "bruit" est un point essentiel

Un appareil très silencieux (moins de 40 décibels) présentera l’avantage de pouvoir être utilisé la nuit sans inconfort auditif pour profiter des tarifs en heures creuses.

 

Puisque la majorité des lave-vaisselles sont lancés après le diner, ce critère peut s'avérer décisif pour répondre à la question: comment choisir son lave-vaisselle?

L’impact écologique

Comme vu précédemment, la consommation d’eau est moindre avec un lave-vaisselle plutôt qu’en faisant la vaisselle à la main. Et les appareils les plus innovants n’utilisent plus que 9 litres d’eau en moyenne.

Du côté de la consommation énergétique les deux pratiques se neutralisent avec une consommation autour de 0,8kWh.

En ce qui concerne les rejets polluants, une machine à laver la vaisselle nécessite la même quantité de détergent que le lavage à la main. Les produits polluants tels que les nitrates ou le phosphore sont quant à eux rejetés dans des proportions similaires dans les canalisations.

Au final, la différence se situe plutôt sur le type de produit nettoyant utilisé. Ainsi, un produit écologique contient 30% de phosphore en moins qu’un produit lambda. Sur ce sujet, l’écolabel européen permet de distancier ces produits dans les rayons des supermarchés.

Enfin, pour une vaisselle plus respectueuse de l’environnement, mieux vaut opter pour le programme « éco » qui a l’avantage d’être moins gourmand en eau et en électricité.

Eco VS intensif

Attention cependant car ce programme est, par définition, moins puissant que le programme intensif! Ainsi, pour une famille nombreuses disposant de nombreux couverts, il se peut qu'il ne soit pas suffisant.

Et il est bien entendu plus économique de lancer une seule fois un programme "normal" ou "intensif", plutôt que deux fois le mode "éco"...

Les systèmes de sécurité

Il existe plusieurs dispositifs de protection visant à préserver votre sécurité et la pérennité de votre appareil :

  • check
    Le système anti-débordement: tous les lave-vaisselles en sont équipés. Celui-ci déclenche automatiquement une vidange en cas d’inondation dans l’appareil. Pour être protégé, même en cas de panne du système, l’option du flotteur de fond de cuve vous permettra d’assurer l’évacuation de l’eau dans tous les cas.
  • check
    L’aquastop : ce boitier optionnel permet de stopper l’alimentation en eau sur le tuyau d’arrivée.
  • check
    La sécurité enfant : elle verrouille la porte du lave-vaisselle et empêche ainsi les enfants de s’intoxiquer au contact des produits toxiques présents dans les bacs ou d’être brûlés par l’eau bouillante.

Ces questions de sécurité sont essentielles pour les foyers avec des enfants, un peu moins pour les couples composés d'adultes majeurs.

Si vous souhaitez avoir l'esprit tranquille, nos équipes vous conseillent d'opter pour un lave-vaisselle vendu par une marque fiable & reconnu, qui privilégiera toujours une qualité et une sécurité optimale dans la confection de ses appareils.

Quel budget pour un lave-vaisselle ?

La capacité de contenance du lave-vaisselle est le premier déterminant du prix. Plus celle-ci sera grande, plus l’appareil sera cher. Il est donc important de bien évaluer vos besoins en fonction des principaux points cités dans cet article.

Si vous vivez dans un petit appartement en ville, pensez à optimiser votre espace et à prendre en compte le volume sonore. Il existe pour cela des machines qui combinent plusieurs fonctions comme le lave-vaisselle plaque de cuisson.

Les prix d’achat des lave-vaisselles sont très variables. Pour un budget serré mieux vaut choisir un modèle à pose libre dont les prix oscillent entre 200€ et 1800€ en moyenne. Mais l’on trouve aussi des appareils de type lave-vaisselle encastrables pas chers à partir de 250€.

Pour ce qui est d’un lave-vaisselle intégrable, la contrainte réside principalement dans son installation dans une cuisine équipée. Il faudra souvent rajouter le prix de l’habillage de la façade (à partir de 15€).

De manière générale, les prix ont baissé ces dernières années au gré des innovations, passant de 550€ en moyenne à 450€ aujourd’hui pour un modèle à pose libre traditionnel. Mais attention, les appareils ne sont pas à l’abri d’une panne et les pièces détachées restent chères.

Ainsi, il est toujours préférable de dépenser quelques dizaines d'euros de plus lors de l'achat, pour ne pas avoir à dépenser plusieurs centaines d'euros quelques mois plus tard en frais de réparation ou pour acheter un nouveau lave-vaisselle suite à une défection du précédent!

Quelques astuces d’utilisation

  • Choisissez le bon programme en fonction du niveau de saleté, de l’encombrement de la machine et du type de vaisselle.
  • N’utilisez votre lave-vaisselle que s’il est plein de manière à optimiser la consommation d’eau et d’énergie.
  • Rincez préalablement les assiettes, poêles et casseroles pour enlever le gros des déchets, réduire l’encrassement de l’appareil et utiliser le cycle « éco » plus efficacement.

Nous rajouterons prochainement de nouveaux articles présentant de nombreux astuces & conseils pour utiliser son lave-vaisselle efficacement, restez donc informé en souscrivant à notre newsletter!