Comment choisir une hotte aspirante pour sa cuisine ? Guide d’information et d’achat 2017

Encastrables, suspendues, îlots, décoratives, filtrantes… difficile de s’y retrouver parmi tous les modèles de hottes existants. Mais qu’elle soit à évacuation ou à recyclage, la hotte de cuisine aspirante apporte un véritable plus à votre cuisine. Finies les odeurs de cuisson et le nuage de vapeur, grâce aux hottes de cuisine, l’air devient sain et agréable. Pour vous guider dans vos recherches, nos équipes ont analysé les différents critères à prendre en compte dans l’achat d’une hotte.  

Découvrez également notre top 10 des meilleures hottes de cuisine du moment pour faire le bon choix ! 

Pourquoi investir dans une hotte aspirante ?

Que ce soit en faisant griller un steak de viande ou en faisant revenir des légumes, nous avons tous déjà subi cet écran de fumé âcre et humide qui se dégage de notre préparation lors de la cuisson. L’air se charge alors de vapeurs et de graisses, laissant derrière lui une odeur parfois tenace.

Pour y remédier, vous avez le choix parmi une large variété de hottes aspirantes qui se placent en générale au-dessus de votre plaque de cuisson. Il existe également plusieurs systèmes de filtration et d’évacuation et encore plus de formats de hottes.

À vous de choisir le design qui vous convient et le système d’aspiration le plus en phase avec vos besoins. Car c’est en fonction de votre manière de cuisiner (vapeur, friture, etc.) et de votre équipement (plaques induction, gaz, etc.) que vous devrez faire votre achat.

Les différents types de hottes aspirantes


Il vous faut éviter à tout prix de prendre la première hotte aspirante venue car il existe de nombreux formats (comme la hotte d’angle par exemple) pour tous types de cuisines. En premier lieu, il faut vous assurer que la longueur de votre hotte est équivalente, voire supérieure, à la taille de votre table de cuisson, ceci afin d’aspirer l’intégralité de l’air vicié. Pour ce faire, vous trouverez des modèles dont la largeur est comprise entre 60 et 150 cm.

La sécurité avant tout

Attention  à la distance séparant le filtre métallique de la hotte de la source de chaleur. Pour éviter que les graisses emprisonnées ne prennent feu, respectez un écart d’au moins 70 à 80 cm.



Et si l’utilité première d’une hotte de cuisine est bien d’assainir l’air dans votre intérieur, elle peut aussi être un objet de décoration. À ce titre, la façon dont elle s’intègre dans votre cuisine est un élément à prendre en considération. On distingue à ce sujet plusieurs types de hottes :

La hotte tiroir

Hotte tiroir

C’est le modèle le plus discret dans une cuisine. Cette hotte vient en fait se loger directement dans votre mobilier. C’est donc le modèle idéal pour une cuisine toute équipée. Son rail télescopique permet en outre de couvrir une large surface en l’adaptant à votre plaque de cuisson.

Le groupe filtrant

Groupe filtrant

Tout comme la hotte tiroir, le groupe filtrant s’intègre dans un meuble en hauteur. C’est une hotte particulièrement appréciée pour son efficacité et sa discrétion.

La hotte escamotable (ou périmétrale)

Hotte escamotable et périmétrable

Elle se présente comme un placard en hauteur dont il suffit d’ouvrir la porte pour déclencher l’aspiration. Elle est donc extrêmement discrète dans une cuisine.

Depuis peu, elle se décline également dans une version intégrée au plan de travail : la hotte périmétrale.

Lorsqu’elle est mise en route, elle sort automatiquement de son espace de rangement pour faire face à la plaque de cuisson. Quoique très design, elle n’est pas aussi efficace que les modèles traditionnels.

La hotte casquette ou visière

Hotte visière

Facile à installer, elle vient se loger directement sous un meuble haut sans le condamner. Disponible uniquement en formats 60 cm et 90 cm, elle se décline en revanche dans une multitude de styles : arrondie, plane, galbée, en verre, en acier ou en aluminium… le choix est presque illimité !

La hotte design ou décorative

Hotte décorative

Conçue pour être vue, cette hotte aspirante multiplie les formes et les styles pour devenir un véritable objet d’art. Selon les modèles, elle peut être murale ou îlot. Très élégante, cette dernière est particulièrement appréciée dans les cuisines à îlot central. N’ayant pas besoin d’être fixée à un mur, elle doit donc être suspendue, ce qui lui donne un air de luminaire. Arborant souvent un revêtement en inox ou en verre, c’est un de modèles les plus design.

Les différents critères à prendre en compte lors du choix de sa hotte aspirante

​Aux yeux de nos équipes, ces détails sont primordiaux et doivent donc constituer le coeur de votre réflexion, et guider vos choix.

Le type d'évacuation

Selon que vous habitez dans une maison ou un appartement, il y a de fortes chances pour que vous soyez amené à choisir entre deux installation différentes. En effet, le système d’évacuation diffère entre les hottes à évacuation et les hottes à recyclage. Fort heureusement, la majorité des hottes de cuisine sont aujourd’hui équipées des deux systèmes.   

Si vous vivez dans une maison, la hotte à évacuation est le meilleur système. Concrètement, l’air est d’abord filtré pour le décharger des graisses puis expulsé vers l’extérieur pour vous débarrasser de l’humidité et des odeurs. Seul prérequis : disposer ou concevoir une sortie dans le mur ou la toiture pour laisser passer le conduit d’évacuation de l’air.

Hotte à évacuation

Plus complexe à installer que la hotte à recyclage, la hotte à extraction est en revanche beaucoup plus performante. Son débit d’air brassé est ainsi beaucoup plus élevé et son filtre métallique plus simple à entretenir (au lave-vaisselle par exemple).

Malheureusement, les travaux nécessaires à son installation empêchent souvent sa mise en place en appartement.

La hotte à recyclage est la solution de compromis pour tous ceux qui n’ont pas la possibilité d’installer un conduit d’évacuation. En effet, la hotte recyclage fonctionne en circuit fermé et ne nécessite donc pas de rejeter l’air à l’extérieur.

Hotte à recyclage

L’air aspiré passe d’abord par un filtre à graisse puis, dans un second temps, est envoyé vers un filtre à charbon actif qui le purifie avant de le renvoyer dans la pièce. Si ce système ne permet pas de débarrasser l’air de son humidité, il élimine efficacement les mauvaises odeurs et les graisses.

Il est toutefois plus contraignant à l’usage que la hotte à évacuation car le filtre à charbon doit être remplacé régulièrement (tous les 3 à 6 mois selon votre usage et le modèle du filtre).

Lorsque vient le temps de changer le filtre à charbon, choisissez un modèle de qualité et suffisamment dense afin de purifier le mieux possible l’air ambiant. Mais attention car, plus le filtre est épais, plus la puissance d’aspiration de la hotte diminue. Il s’agit donc de trouver le bon rapport entre filtration et puissance.

La puissance

Loin d’être négligeable, la puissance d’une hotte aspirante ne doit cependant pas être une fin en soi. Mieux vaut d’abord déterminer le volume de votre cuisine pour pouvoir ensuite choisir la puissance réellement adaptée à votre espace. Car une hotte trop puissante peut aussi absorber l’air chaud de votre intérieur... À l’inverse, un appareil trop faible n’est pas en mesure d’aspirer efficacement les vapeurs.

Le calcul est simple : une hotte doit être capable d’aspirer, en moyenne, douze fois le volume d’air de votre cuisine en l’espace d’une heure. Ainsi, une cuisine de 20 m² pour 2,50 m de hauteur de plafond nécessitera un débit d’air d’environ 600 m/h3. Sachez toutefois que les hottes à recyclage nécessitent une puissance supérieure aux hottes à évacuation pour obtenir le même résultat.

Le volume sonore

Comme pour bon nombre d’appareils d’électroménager, le niveau sonore est un paramètre à considérer lors de l’achat d’une hotte de cuisine. D’autant plus que le souffle d’aspiration est souvent très bruyant. S’il est possible de trouver des hottes silencieuses à moins de 60 dB, voire même 50 dB, la norme se situe plutôt au-delà des 70 dB, soit autant qu’un aspirateur…

Anticiper le volume sonore

Souvent placée à hauteur des oreilles, une hotte aspirante peut devenir fatigante à la longue. Mieux vaut donc connaître votre seuil de tolérance à l’avance !

Assez logiquement, le niveau de bruit est souvent inversement proportionnel au prix de la hotte. Ainsi, les hottes de cuisine haut de gamme se situent souvent autour de 55 dB en puissance maximale et autour de 40 dB en mode silencieux. Et attention aux fabricants promettant des niveaux de bruit exceptionnellement bas, bien souvent les mesures affichées sont captées à la puissance minimale…

Si vous ne supportez vraiment pas le bruit d’une hotte, sachez qu’il est possible de trouver des modèles dont le moteur est positionné à l’extérieur ou dans les combles de votre maison. Cela permet de réduire considérablement le niveau sonore.

La filtration

La filtration est un des aspects essentiels à prendre en compte dans le choix d’une hotte aspirante. C’est elle qui va assurer l’absorption des graisses, des odeurs et de l’humidité. Il existe pour cela deux types de filtres :

  • check
    Le filtre à graisse. Présent aussi bien sur les hottes à évacuation que les appareils à recyclage, ce filtre capture, comme son nom l’indique, les particules de graisses contenues dans les vapeurs de cuisson. Il est souvent composé de métal et donc facile à entretenir par un lavage à la main ou en lave-vaisselle. Il existe cependant des filtres à graisse en matière synthétique qu’il faut alors changer tous les 3 à 6 mois.
  • check
    Le filtre à charbon. Pas vraiment nécessaire sur une hotte à extraction, le filtre à charbon est en revanche indispensable sur les modèles fonctionnant en circuit fermé. Il agit en effet en complément du filtre à graisse afin d’absorber les odeurs de cuisson. Il doit être changé à intervalle régulier car il risque de prendre feu s’il est chargé à l’excès… Son coût est de minimum 7€.

Les fonctionnalités spécifiques

Si les hottes d’entrée de gamme se limitent souvent aux fonctions les plus basiques, d’autres modèles plus évolués affichent des fonctionnalités surprenantes.

Mais quel que soit votre budget, votre hotte doit être au moins dotée d’un éclairage et de plusieurs niveaux de puissance. Cela est indispensable pour pouvoir contrôler la cuisson de vos aliments avec précision et adapter l’aspiration à la quantité de fumée.

Hotte éclairage d'ambiance

Certaines hottes disposent en outre d’un éclairage d’ambiance ou tentent carrément de se faire passer pour un luminaire. C’est le cas notamment sur certains modèles de hottes îlot.

Dans tous les cas, préférez plutôt une ampoule LED ou une lampe fluorescente plutôt qu’une ampoule halogène. Cette dernière est plus fragile et coûte aussi plus cher.

Question pratique, vous apprécierez la présence d’un indicateur de saturation des filtres, notamment sur une hotte à recyclage. Et pour faciliter la prise en main de l’appareil, une télécommande infrarouge est des plus utile. Sinon, assurez-vous que le bandeau de commande est suffisamment clair et lisible.  

Enfin, certains appareils sont équipés de la fonction « arrêt différé ». Ce mode optionnel prolonge le fonctionnement de la hotte pendant une dizaine de minute après son arrêt afin de capter la totalité des odeurs résiduelles et des flux de vapeur.

Quel budget pour une hotte aspirante ?

Le budget à prévoir pour le coût et l’installation d’une hotte dépend essentiellement de deux facteurs : le type de hotte (décorative, îlot, casquette, etc.) et ses performances. Les prix demeurent malgré tout très élastiques, allant de 40€ pour les modèles les plus basiques à plus de 2000€ pour les hottes combinant design et performance. Mais, en règle général, il vous faudra compter :

  • De 100€ à 800€ pour une hotte tiroir.
  • De 40€ à 700€ pour une hotte visière. C’est le type de hotte le moins cher et le plus facile à installer.
  • De 60€ à 2000€ pour une hotte encastrable comme un groupe filtrant. Discret et efficace, le groupe filtrant nécessite en revanche de plus gros travaux d’aménagement.
  • arrow-right
    De 100€ à 3000€ pour une hotte escamotable. Les modèles les plus chers sont les hottes à aspiration périmétrale.
  • arrow-right
    De 100€ à 3000€ pour une hotte décorative murale. C’est l’appareil que l’on retrouve le plus souvent à la vente avec une grande variété de modèles.
  • arrow-right
    De 300€ à 5000€ pour une hotte îlot. C’est un modèle cher car souvent design et de qualité.  

Enfin, il faut bien-sûr prévoir le coût de l’installation. Si les plus bricoleurs d’entre nous sauront s’en sortir seul la plupart du temps, les autres devront faire appel à un professionnel. En la matière, les prix sont très variables. À titre d’exemple, l’enseigne Darty propose l’installation de hottes visières, classiques ou de groupes filtrants moyennant un coût de 99€.

Quelques conseils d’utilisation

Une fois la hotte de vos rêves bien installée dans votre cuisine, vous pouvez immédiatement commencer à profiter de ses multiples avantages. À condition de respecter certaines règles d’usage ! Voici quelques recommandations en la matière :

Si vous installez vous-même votre hotte, prenez garde à la positionner de la bonne manière. L’idéal est de laisser un écart de 60 à 70 cm avec votre plaque de cuisson. Et si vous utilisez un système à extraction, assurez-vous que le tuyau est suffisamment large et qu’il n’est pas tordu. Cela risquerait de réduire les performances de la hotte.

N’hésitez pas à moduler la puissance de la hotte en fonction du plat que vous cuisinez. Si vous êtes amateur de fritures, réglez la puissance d’aspiration au maximum. Au contraire, pour un plat mijoté ou une sauce, profitez de l’aspiration faible et de sa discrétion.

Conseil pratique

Pour une meilleure efficacité, nous vous conseillons de mettre en route votre hotte quelques minutes avant de démarrer la cuisson de vos aliments et de la laisser fonctionner une dizaine de minute après avoir éteint votre plaque de cuisson.

La plupart des filtres à graisse étant métalliques, vous pouvez les passer au lave-vaisselle et gagner ainsi du temps !

Si votre hotte est en inox, vous aurez tout intérêt à utiliser un produit d’entretien spécialement conçu pour ce matériau. Vous conserverez ainsi plus facilement l’éclat et la brillance de son revêtement.

Pour entretenir votre hotte de cuisine au quotidien, munissez-vous de préférence d’un chiffon e-cloth. Ce dernier est réputé pour son efficacité sur les surfaces dures. Economique et écologique, il ne nécessite que de l’eau !

Les meilleures marques de hotte aspirante

Difficile de choisir la meilleure marque de hotte de cuisine tant l’offre est grande en la matière. Des dizaines de marques se disputent en effet le marché de la hotte aspirante en jouant chacun sur le style et les performances.

Mais si l’on ne devait s’en tenir qu’aux principaux critères de sélection – puissance, volume sonore et design –, nous vous recommanderions en priorité les produits des marques Bosch, Neff ou Siemens. Ces fabricants ont fait leurs preuves dans ce domaine et leur expertise est un gage réel de fiabilité.