Les meilleurs appareils de domotique pour avoir une maison connectée

Top 10 des meilleurs appareils de domotique : la maison connectée parfaite

Longtemps attendue, un temps oubliée, la maison connectée est désormais une réalité. Sécurité, économies d’énergie et confort forment les principaux atouts de la domotique actuelle.

Mais ce terme un peu flou ne permet pas toujours de rendre compte des possibilités offertes par cette technologie. C’est pourquoi nous avons développé une liste des 10 meilleurs appareils de domotique !

Préambule : la box domotique

Connecter son logement implique bien souvent aujourd’hui d’investir dans un boitier de domotique. C’est en effet la condition indispensable pour qui veut créer un réseau domotique dans son intérieur. Car les appareils domotiques indépendants restent limités dans leur usage par manque d’interopérabilité avec le reste de leurs congénères.

Pour pallier à ce défaut, une box domotique joue le rôle de station de contrôle pour lier entre eux tous vos appareils connectés. Relié à une connexion Wifi, ce boitier réceptionne les données collectées par des capteurs et permet de coordonner la programmation de chaque objet selon sa spécialité (éclairage, température, sécurité, etc.) à partir d’une seule application. La box domotique peut ainsi décider d’augmenter la température dans une pièce lorsqu’un capteur de mouvement l’informe de votre présence.

Il existe en outre des packs tout-en-un proposant une panoplie d’appareils connectés et tout le matériel nécessaire pour profiter rapidement des multiples possibilités offertes par la domotique. L’équipement offert comporte généralement une centrale domotique mais aussi des capteurs (de température, de mouvement, de fumée) et des actionneurs (interrupteur connecté par exemple).

Chauffage : le thermostat intelligent

L’un des attraits principaux de la domotique réside dans sa capacité à réduire notre consommation d’énergie par une optimisation du fonctionnement de nos appareils électriques. C’est pour cette raison qu’on a très tôt entendu parler de thermostat intelligent.

Car en France ce sont chaque année pas loin de 1000€ qui sont dépensés pour se chauffer. En général, 15% de notre budget part ainsi dans l’énergie. Bien-sûr, il existe déjà des solutions pour réduire sa facture à l’instar d’une isolation de qualité. Mais la domotique permet de faire un pas supplémentaire dans le contrôle de notre consommation énergétique.

Il devient ainsi possible de programmer un radiateur en fonction de notre présence, des heures de la journée ou des conditions climatiques. C’est le cas, par exemple, du thermostat CT100 Junkers qui module la température en fonction des dernières prévisions météorologiques. Il est aussi capable de modifier automatiquement le chauffage selon vos habitudes en analysant votre rythme de vie.

L’autre intérêt de cet outil intelligent est de pouvoir contrôler soi-même ses radiateurs à distance. Ainsi, si vous oubliez de couper le chauffage avant de partir en vacance, pas besoin de faire demi-tour, il suffit de se connecter à votre application et de programmer vos radiateurs en mode veille. Et fini les factures exorbitantes les mois d’hiver : avec le thermostat connecté vous pouvez contrôler votre consommation au jour le jour.

En la matière, on cite souvent le Thermostat Nest comme exemple mais il existe d’autres produits performants comme le Qivivo, doté d’un détecteur de présence. Enfin, d’autres comme le Ween ou le Tado° proposent carrément d’enclencher le chauffage automatiquement en repérant votre présence grâce à la géolocalisation de votre smartphone.

Protection de l’habitat : le détecteur de fumée connecté

Si le contrôle de votre consommation énergétique est déjà un argument suffisant en soi pour équiper votre logement en appareils domotiques, la sécurité en est un autre tout aussi important. Aujourd’hui obligatoires dans tous les types d’habitations, les détecteurs de fumée jouent un rôle fondamental pour limiter les risques liés aux incendies.

Mais ces appareils se limitent bien souvent à une alarme sonore censée prévenir les occupants du logement en cas d’incendie potentiel. Pour aller encore plus loin, les détecteurs de fumée connectés vous prévienne sur votre smartphone en cas d’incendie mais peuvent aussi directement avertir les pompiers. Certains poussent la performance encore plus loin en intégrant un détecteur de monoxyde de carbone pour utiliser poêles et cheminées en toute sécurité.

L’offre de ces produits est aujourd’hui accessible facilement en ligne. Le Nest Protect permet de détecter à la fois la fumée et le monoxyde de carbone.

Il vous prévient par SMS en cas d’alerte et contrôle de lui-même son bon fonctionnement. D’autres modèles comme le Birdi, disponible à la précommande, se proposent également d’analyser la qualité de l’air, la température et le taux d’humidité. Seul bémol de ces appareils : leur prix, supérieur à 100€ l’unité…

Lumière : l’éclairage sous contrôle

En France les ménages consacrent en moyenne 12% de leur consommation électrique à l’éclairage. C’est bien suffisant pour décider d’agir en optimisant la lumière dans son logement. Il existe pour cela des solutions de domotique efficaces.

Il est ainsi possible d’allumer ou d’éteindre vos lumières depuis votre smartphone ou d’éclairer une pièce par votre simple présence. Ces luminaires 2.0 sont souvent capables de modifier leur intensité en fonction de la luminosité ambiante et même, pour certains, de changer la couleur en fonction de votre rythme biologique.

Certaines marques comme Holî et Philips sont ainsi réputées pour leurs ampoules LED connectées. Ainsi, la SleepCompanion de Holî, programmable depuis un smartphone, s’allume 20 minutes avant votre réveil pour diffuser une lumière bleue. Celle-ci permet d’agir directement sur votre taux de mélatonine en le diminuant le matin, reproduisant ainsi les effets de la lumière naturelle pour vous réveiller en pleine forme.

L’intérêt d’un éclairage domotique réside également dans la possibilité de créer des scénarios d’ambiance ou de programmer l’activation d’un luminaire à une heure précise. Cela peut être intéressant pour simuler épisodiquement votre présence en journée pour éviter les cambriolages. Pour 200€, Philips propose son kit d’ampoules multicolores Hue capable d’interagir avec des applications tierces. Grâce à une fonction de géolocalisation, les ampoules peuvent ainsi s’éteindre d’elles-mêmes lorsque vous vous éloigner.

Sécurité et énergie : le détecteur d’ouverture et de mouvement

Si nous avons déjà évoqué un dispositif de sécurité contre les risques d’incendie, il existe également des appareils de sécurité anti-intrusions. En plus des caméras connectées permettant de voir ce qui se passe chez vous à distance (pratique si un voisin suspecte une activité inhabituelle dans votre logement), les capteurs d’ouverture et de mouvement ajoutent un niveau de sécurité supplémentaire.

Un détecteur d’ouverture de porte ou de fenêtre peut vous alerter en cas d’intrusion. Il est aussi utile pour ne pas oublier de fermer vos fenêtres avant de partir au travail. Des économies d’énergie peuvent aussi être réalisées grâce à un tel système. Ainsi, lorsque vous souhaitez aérer une pièce, l’ouverture de la fenêtre peut être communiquée aux radiateurs dans la pièce par l’intermédiaire d’une box domotique.

Le chauffage s’éteint alors automatiquement jusqu’à ce que la fenêtre soit refermée. Dans ce domaine, le détecteur Z-Wave Plus de Kaipule, particulièrement recommandé, est doté de nombreux fonctionnalités et se connecte à la plupart des boitiers domotiques.

Par ailleurs, les détecteurs de mouvement peuvent permettre de compléter le dispositif. En repérant les rayonnements infrarouges, il vous alerte en cas d’intrusion chez vous directement sur votre smartphone ou en déclenchant une alarme sonore. Par l’intermédiaire d’une box connectée, ils peuvent aussi provoquer la mise en route du chauffage automatiquement. Pour une soixantaine d’euros, le Fibaro propose toutes ces fonctionnalités et analyse luminosité et température en prime.

Electricité : les prises connectées

De nombreux appareils comme les téléviseurs ou les ordinateurs sont dotés d’un mode veille. Malheureusement, même en veille, ils continuent de consommer de l’électricité. À tel point que, si vous laissez votre téléviseur en veille toute la journée, sa consommation finale sera 30% plus élevée que pour une heure d’utilisation ! Il est donc impératif de couper l’alimentation de ces appareils dès que possible. Mais encore faut-il y penser…

Pour vous aider à mieux gérer la consommation électrique de vos appareils, certaines marques d’électronique ont conçu des prises connectées. Celles-ci vous permettent de contrôler l’alimentation de vos prises électriques à distance depuis un smartphone ou une tablette.

Et pour être sûr de ne pas oublier, il est possible de programmer à l’avance les horaires d’activation ou de coupure de l’électricité. Vous pouvez ainsi décider de désactiver systématiquement le courant de 23 heures à 7 heures du matin pendant votre sommeil. Avec à la clé de belles économies d’énergie !

Ces prises intelligentes d’un nouveau genre ne sont généralement pas connectables à une box domotique. Cependant, certains modèles intègrent des fonctionnalités secondaires comme un détecteur de mouvement. Dans ce cas-là, il peut être intéressant de les mettre en réseau avec vos luminaires. Une solution pratique pour se lever de nuit sans se cogner aux murs !

Ces smartplugs sont aujourd’hui disponibles pour une quarantaine d’euros à l’instar du Eve Energy d’Elgato (compatible Apple) ou du SmartPlug d’Awox, une compagnie française spécialisée dans les objets connectés.

Qualité de l’air : la station météo personnalisable

Alors qu’on estime aujourd’hui l’air dans les foyers français 8 fois plus pollué qu’à l’extérieur, la qualité de l’air est devenu un enjeu majeur. Les conséquences d’un environnement malsain sont connues : allergies, asthme, problèmes respiratoires, etc. Certains gestes peuvent aider comme aérer son intérieur au moins 10 minutes tous les matins. Autre idée : investir dans un purificateur d’air, un déshumidificateur ou un humidificateur d’air. Mais encore faut-il avoir une idée du type d’air dans son intérieur… 

Il existe pour cela des appareils connectés qui analysent l’air ambiant et vous informent sur sa qualité. C’est le cas de la station météo personnalisable Netatmo. Connectée au Wifi, elle est munie de multiples capteurs qui enregistrent tour à tour le taux d’humidité, le niveau sonore ou la qualité de l’air. Cet appareil, disponible au prix de 150€, prodigue également quelques conseils pour aérer votre intérieur au moment idéal.

Confort au quotidien : les volets et stores automatiques

Les appareils de domotique, vous l’aurez compris, servent tout autant votre sécurité et votre porte-monnaie que votre confort personnel. Et pour cela, les objets connectés ne manquent pas.

À commencer par les volets, stores et autres portails automatiques conçus pour vous simplifier la vie. Imaginez : d’un simple clic sur votre smartphone, tous vos volets se ferment ou s’ouvrent en quelques instants. Finie la tournée habituelle du soir pour abaisser chaque volet à la main, tout se fait automatiquement !

Pour ce faire, certaines marques proposent des kits complets de volets roulants et de capteurs. La marque Somfy propose ainsi des volets dotés d’un moteur électrique accompagnés d’une télécommande et d’une interface Connexoon permettant de maîtriser leur ouverture depuis un smartphone ou une tablette.

Pour les volets battants, il existe également des solutions adaptées comme la technologie tubulaire. Moyennant un investissement de plusieurs centaines d’euros, il devient possible de les actionner à distance grâce à l’action d’un bras électronique.

Et pour aller encore plus loin, pourquoi ne pas rajouter l’action d’une box domotique ? Installés en réseaux, vos stores peuvent être ainsi programmés en fonction de l’horaire de la journée ou de la température. Pratique pour maintenir votre intérieur au frais lorsque le soleil fait chauffer ses rayons à travers vos fenêtres.

Entretien : l’aspirateur connecté

L’apparition des robots aspirateurs a réveillé en certains de nous un vieux rêve : pouvoir s’affranchir une bonne fois pour toute de la corvée du ménage ! La combinaison de ces aspirateurs high-tech et des technologies domotiques est aujourd’hui en passe de faire de ce fantasme une réalité.

La célèbre marque d’aspirateurs autonomes iRobot a en effet commercialisé plusieurs modèles connectés à l’image du Roomba 980. Celui-ci embarque un système de connexion Wifi rendant son pilotage à distance possible via une application smartphone. Malheureusement, aucun moyen n’existe à l’heure actuelle pour raccorder l’aspirateur à une quelconque box domotique…

En revanche, certains modèles comme le Neato D303, lui aussi contrôlable à distance, intègrent un système de programmation afin de déterminer à l’avance les cycles d’entretien.

Insolite : les réfrigérateurs et lave-linges connectés

Dernier domaine en date touché par l’engouement pour la domotique, le gros électroménager connecté nous réserve bien des promesses. Si pour l’instant, réfrigérateurs et lave-linges sont les plus concernés, bien d’autres appareils d’électroménagers pourraient trouver un intérêt à intégrer la famille de la domotique.

Certains modèles de réfrigérateurs connectés arborent ainsi des écrans en couleur et une interface tactile moderne. Ils peuvent ainsi vous informer sur vos stocks alimentaires ou bien vous rappeler de consommer rapidement un produit bientôt périmé. Il est également possible de modifier certains paramètres comme la température intérieure ou même de surfer en ligne pour afficher une recette pendant que vous cuisinez.

D’autres frigidaires utilisent même leur écran pour prendre le relai de votre télé lorsque vous êtes occupé aux fourneaux. C’est le cas du Samsung Family Hub, dont l’écran tactile permet de visionner séries et programmes Tv. En prime, trois caméras vous permettent de visualiser le contenu de votre frigo sur votre smartphone. Pratique pour savoir ce qu’il vous manque pendant vos courses. Mais comme toute technologie a un prix, celui de ce réfrigérateur est de 4500€ !

Plus commun, le lave-linge connecté est déjà disponible chez de nombreux revendeurs. Ainsi, le Samsung Add Wash ajoute à ses excellentes performances de lavage et d’essorage, un système connecté appelé Smart Control. Grâce à une simple connexion Wifi, vous pouvez contrôler la machine à laver comme vous le souhaitez. Vous pouvez par exemple la démarrer à distance ou bien être averti du passage au mode rinçage pour pouvoir ajouter du linge lavé à la main à votre cycle.

À venir : une télécommande du futur, un concierge 2.0 et un capteur de consommation d’énergie

Comme les possibilités en domotique sont presque infinies, nous nous sommes penchés sur les innovations à venir en matière de domotique. Encore une fois, sécurité, confort et économies d’énergie sont à l’honneur.

À commencer par Ugo, la télécommande universelle qui vous permet de gérer tous vos objets domotiques. Cet appareil développé par la société Otodo se présente comme un petit galet qui vous donne accès à chaque objet connecté. Vous pouvez donc fermer les volets à l’étage, monter la température des radiateurs dans le salon ou éteindre les lumières dans votre chambre à partir d’une simple télécommande. Pour que cela fonctionne, deux petits modules sont à installer pour détecter chaque appareil domotique et les relier entre eux.

Si pour vous l’intérêt de la domotique réside surtout dans les économies d’énergie à en tirer, Ecojoko est fait pour vous ! Cet assistant promet des économies jusqu’à 500€ par an, avec en prime, un beau geste pour la planète. Le principe est simple : un capteur est fixé sur votre disjoncteur afin de calculer à chaque instant l’énergie consommée. Une application se charge ensuite de récupérer les données pour vous prodiguer informations et conseils.

Autre innovation à venir, le bouton connecté Concierge. Conçue pour assurer votre sécurité, cette petite borne design aux allures de sonnette est dotée d’un seul bouton, rendant son utilisation simplissime. Une simple pression dessus et l’appareil se charge de veiller sur votre intérieur : extinction des lumières restées allumées, diminution de la température ou éclairage pour simuler votre présence, il fait tout à votre place !

Leave a Comment: